Faire ses pâtes soi-même ? J’ai testé la machine à pâtes Philips Pâturier HR2358/12 !

Voilà quelques mois qu’avec mon copain nous avons sauté le pas et avons acheté une machine à pâtes. La différence avec celle qui est manuelle avec une manivelle à tourner, c’est qu’ici on ne doit pas faire la pâte à la main, ni avoir un plan de travail très grand pour disposer les pâtes etc. Tout se fait avec la machine en fait ! Je vais vous expliquer.

Avant tout, sachez qu’il faut un petit temps d’adaptation et de compréhension de la machine, car c’est pas tout de suite évident. Chez nous c’est mon chéri qui l’a installée, lu le mode d’emploi et a essayé une fois de faire des pâtes. Ensuite je l’ai filmé pour que je puisse reproduire toute seule la mise en route de la machine. J’ai dû faire les 2-3 premières fois avec la vidéo, et ensuite j’ai mémorisé comment faire car finalement c’est vrai que c’est plutôt simple ; et j’ai pu le faire sans aucune aide 🙂

Les accessoires et la machine

Avec la machine, il y a plusieurs embouts qui sont fournis. Ces différents embouts vous permettront de réaliser différentes sortes de pâtes. Vous pourrez ainsi faire des tagliatelle, nouilles, spaghetti, spaghettini, penne, et d’autres encore.

Il y a aussi des trucs pour le nettoyage des embouts, ça vous aidera à mieux sortir la pâte qui est restée à l’intérieur.

Puis il y a un outil blanc assez plat, il vous servira à couper les pâtes au fur et à mesure qu’elles sortent de la machine, afin d’éviter d’avoir des spaghettis de 50cm par exemple 😉

Il y a également une sorte de tasse et un verre en plastique avec les mesures en grammes et ml pour savoir combien de farine et de liquide il faut.

L’utilisation de la machine

Avant tout, il faudra vous munir de farine et éventuellement d’oeufs, mais c’est pas obligatoire. Et de l’eau ; nous on utilise celle du robinet.

Une fois que vous avez mis la prise, la machine s’allume, et vous devrez sélectionner le mode que vous souhaitez : avec oeuf ou sans oeuf. Personnellement au début on utilisait que la version sans oeuf, mais finalement on s’est rendus compte qu’avec l’oeuf, les pâtes avaient meilleur goût. Du coup maintenant on utilise que ça (farine, oeuf et eau, donc).

Une fois que vous avez sélectionné le mode souhaité, vous pouvez verser la farine. Il faut minimum 200g et maximum 500g. Pour 2 personnes affamées, 350-400g suffisent amplement, mais là aussi ça dépend des pâtes. Certaines très fines se mangent plus facilement que d’autres plus épaisses, je trouve. Vous attendez que la machine ait pesé la farine, puis vous appuyez sur le bouton pour savoir combien de liquide il vous faut.

Et là si vous avez sélectionné le mode « eau », vous versez de l’eau uniquement. Si vous avez sélectionné le mode « oeuf », vous cassez l’oeuf dans la tasse de la farine, vous le fouettez, vous rajoutez l’eau et vous mélangez à nouveau. Il est important que tout soit bien mélangé, sinon le mélange ne sera pas homogène avec la farine. Personnellement ici nous avons mis 2 oeufs et environ 30ml d’eau. On aurait pu mettre un seul oeuf et plus d’eau, ça aurait joué aussi.

Maintenant il faut fermer le couvercle et verser l’eau très lentement. C’est important sinon ça ne marchera pas bien. La machine à pâtes va mélanger la farine et le liquide durant 3 minutes. Ce qui vous permettra de mettre la table, ranger le plan de travail, ou de simplement préparer l’eau à bouillir pour les pâtes. Ne le faites pas avant, vous ne serez pas prêts, je vous rassure 😉

Préparez une assiette ou un plateau enfariné. Après 3 minutes, les premières pâtes commenceront à sortir ! Elles ne seront pas très belles celles du premier jet, vous pouvez tout de suite les couper avec l’embout plat blanc et les manger (ou les donner à manger à vos enfants/copain/mari/copine/femme s’ils sont dans le coin 😛 Je me souviens que quand j’étais petite j’adorais manger la pâte crue ! Et encore maintenant ahaha)

Vous verrez, les pâtes vont mettre un certain temps à sortir. Et plus vous êtes à manger, plus il faudra de pâtes, et plus ça prendra du temps. Sachez-le 🙂

Je coupe que 2-3cm des premières pâtes qui sortent, comme ci-dessus ! 🙂

Ci-dessous, c’est le deuxième jet de pâtes, déjà plus joli !

Temps de préparation

Le temps de préparer la pâte dans la machine (mettre l’embout adapté, mettre la farine, peser les quantités, préparer l’eau et l’oeuf et tout verser dans la farine ; et attendre 3 minutes que les premières pâtes sortent de l’embout) : 7 minutes

En général pendant que la machine tourne pour mélanger farine/oeuf/eau, c’est là que je prépare la casserole avec l’eau pour la faire bouillir.

Le temps de faire sortir toutes les pâtes de la machine : 5 minutes (pour une personne). À ce moment-là en général l’eau bout et je peux lancer les pâtes ! Pour 3 à 4 personnes, en mettant par exemple 400g ou 500g de farine, ça va prendre environ 15 minutes pour faire sortir toutes les pâtes de la machine.

Le temps de cuire les pâtes : 5-7 minutes

Temps total : 17-19 minutes ! (pour une à deux personnes ; rajoutez 10 minutes pour chaque 2 personnes supplémentaires).

Finalement si j’avais un sachet de pâtes déjà fait, l’eau prendrait quand même environ 7-8 minutes à bouillir, plus le temps de cuisson (entre 5 et 10 minutes) = 12/15 minutes. Finalement vous gagnez 5 minutes avec un sachet de pâtes déjà prêt, pour 2 personnes, évidemment.

Les avantages et inconvénients

Un des avantages évidents, c’est que depuis qu’on a cette machine, nous n’avons plus acheté de pâtes. Ça libère donc de la place dans les armoires. Il faut juste toujours avoir de la farine (et des oeufs, éventuellement).

Par contre l’inconvénient, c’est qu’il faut de la place sur le plan de travail pour stocker cette machine. On la laisse en évidence car on mange des pâtes toutes les semaines et comme elle est assez encombrante, autant l’avoir toujours à portée de main ^^ Parce que je me connais, si elle était dans une armoire, j’aurai la flemme de la sortir à chaque fois ahaha

Autre avantage, c’est qu’on sait ce qu’on mange ! Notre farine vient du moulin d’Yverdon et nous l’achetons à la ferme de notre village, ou chez Landi. Ou encore au magasin Les Sens de La Terre à La Sarraz, qui vend de la farine provenant d’un moulin de la région. Les oeufs viennent également de la ferme du village. Et l’eau du robinet de la cuisine 🙂

L’inconvénient pour lequel je n’étais pas prête, c’est qu’il y a pas mal de restes de pâte à la fin. Entre la pâte restante dans la machine et dans les embouts, c’est beaucoup je trouve ! Et ça c’est vraiment dommage et c’est le point qui me chagrine un peu à chaque utilisation.

Un autre inconvénient, c’est le nettoyage… ce qu’on fait nous (et qu’on nous a aussi conseillé de faire), c’est de laisser sécher quelques heures. Quand c’est sec c’est plus facile à nettoyer en effet ! Bon ça prend 5 minutes, mais il faut nettoyer la machine, les embouts, le truc qui tourne et mélange et le plan de travail.

Et encore un inconvénient si vous êtes une famille nombreuse : le temps de préparation quand même. Car oui, pour deux personnes ça prend en tout une vingtaine de minutes (entre l’eau qui bout et les pâtes qui cuisent), mais pour 5 personnes ou plus, je pense qu’il faut environ 30 minutes.

Et évidemment le prix aussi peut être un frein à l’achat. Nous l’avons acheté sur Galaxus pour 229.- CHF (actuellement le prix a baissé à 189.- CHF), il existe sûrement ailleurs pour moins cher et plus cher.

Un avantage sinon, c’est qu’on peut préparer plein de pâtes en avance, et les congeler quelques semaines (ou mois !) afin d’avoir toujours un petit stock prêt pour quand on a pas envie de sortir toute la machine. Nous avons essayé et le goût et la texture ne sont pas altérés 🙂

Sinon parlons du goût des pâtes ! Déjà il faut savoir que celles-ci sont plus épaisses que les pâtes habituelles. Mais sinon le goût est très bon. Selon l’embout que vous choisiriez, l’épaisseur changera aussi. Personnellement nous utilisons souvent les spaghettinis, car ils sont moins épais que les autres pâtes et cuisent plus vite ! En tous cas nous sommes très satisfaits du goût des pâtes 🙂

Pâtes à la crème et ail, tout simplement (repas de la flemme ^^)

En conclusion

Nous sommes très satisfaits de cette machine. Je trouve vraiment chouette de faire soi-même ses propres pâtes, et malgré tous les inconvénients qu’elle peut avoir, nous l’utilisons toutes les semaines 🙂 Nous utilisons des oeufs à chaque fois, mais vous pouvez aussi ne pas les utiliser, c’est juste que ça apporte un peu plus de goût je trouve !

Liens utiles :

*lien affilié (ça veut dire quoi ?)

Si vous avez apprécié cet article ou vous pensez qu’il pourrait intéresser à quelqu’un, hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Connaissez-vous cette machine ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 10 commentaires
  • |

10 réponses à “Faire ses pâtes soi-même ? J’ai testé la machine à pâtes Philips Pâturier HR2358/12 !

  1. Je trouve l’idée top de savoir ce qu’on mange choisir ces produits de la région par contre je trouve dommage que la machine fait que ça a ce prix là …

  2. Article super complet et intéressant ! J’ai envie de craquer pour cette machine mais le fait qu’elle soit si encombrante me bloque…je n’ai pas la place pour elle dans ma cuisine, et je me connais que trop bien. Si elle est au fin fond d’une armoire, je ne la sortirais jamais…à voir quand j’aurais plus d’espace !

    1. Merci beaucoup Loraine ! Je comprends, nous on en a profité pour ranger un peu et on lui a trouvé une petite place, il faut qu’une prise soit disponible en plus, si jamais ! 🙂

  3. J’adore les pâtes alors un appareil comme ça serait vite rentabilisé avec moi haha! Pourquoi pas quand on aura plus de place car pour le moment notre cuisine n’a pas du tout la place d’accueillir une aussi grosse machine haha 😀 des bisous!

  4. Je trouve ça quand même magique ! Et tu sais à quoi ça me fait penser ? A la pâte à modeler !
    En tout cas, ça me paraissait une super machine, mais effectivement, ça prend beaucoup de place et puis avec le nettoyage… Pfiouuu ! Et le temps… Bon, je fais déjà mes pizzas maison, c’est déjà pas mal ^^

    Et une dernière chose : gloire à l’ail !

    1. Ooooh oui de la pâte à modeler !! J’y avais jamais pensé 😀
      Oui effectivement ça prend pas mal de place, faut être sûr de son coup là ^^
      Quoi ? Gloire à l’ail ? Tu parles des pâtes à la crème et à l’ail ? 😛 Si oui, trop !! Elles sont trop bonnes ahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.