Partenariats : ceux que j’accepte, comment je suis contactée, liens affiliés, articles sponsorisés et codes promo.

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un sujet qui me tient à coeur depuis quelques mois. J’avais envie de vous parler des partenariats car depuis presque 4 ans je collabore tous les mois avec des marques ou sites internet et je reçois régulièrement des questions à ce sujet.

Je pense qu’entre blogueuses on sait comment ça se passe, mais comme j’ai aussi un lectorat qui n’a pas de blog, c’est important pour moi d’expliquer certaines choses. Puis je me suis dite qu’en faire un article sera utile pour celles et ceux qui se posent des questions au sujet des partenariats.

Dans cet article qui sera un peu long je pense (me connaissant), je vais aborder différents points :

  1. La prise de contact
  2. Les colis
  3. Quels partenariats accepter ?
  4. Les liens affiliés
  5. Les articles sponsorisés/payés
  6. Les codes promo

Pour plus de lecture, je vous invite à lire les différents articles du blog No Tuxedo que je vous ai mis dans plusieurs « chapitres ». Je les trouve tellement intéressants et son blog est hyper complet pour retrouver des informations sur le blogging en général ! Et sinon je vous ai mis des liens en fin d’article, sur d’autres articles que j’ai rédigé autour du blogging.

ATTENTION ! Je n’ai pas la science infuse et je ne prétends pas tout connaître du monde des blogs et des partenariats en général. Je partage juste mon avis selon les expériences que j’ai vécues. Si vous avez vécu des choses différentes et/ou que vous n’êtes pas d’accord avec ce que je dis, les commentaires sont là pour ça : débattre, s’exprimer, et partager un avis similaire ou différent, le tout dans le respect et la tolérance envers les autres ! 🙂 

1. La prise de contact

Je me souviens encore, la première fois qu’une marque m’a contactée pour tester des produits et en parler sur un blog, j’ai cru que c’était une blague ou un spam ^^ C’était environ un an après l’ouverture du blog, je ne savais pas trop comment réagir et comment allaient réagir mes lecteurs. J’ai réfléchi. Après tout je ne fais du mal à personne, et c’est pas comme si j’étais la seule à recevoir des produits gratuitement d’une marque. J’ai alors accepté et j’ai pris soin de le mentionner dans l’article. Aujourd’hui encore, lorsque je reçois des produits, je le mentionne généralement en début d’article.

Comment on est contacté ?

Le 95% du temps, je reçois un email ou un message via le formulaire de contact qui est sur le blog. Ce sont plus ou moins les bases à avoir dans un blog, si vous souhaitez être contacté par vos lecteurs ou par un site externe : insérez une adresse email ou/et un formulaire de contact sur votre blog ! 🙂

Parfois il m’arrive d’être contactée via la page Facebook du blog ou via mon compte Instagram. Et il m’est également arrivé de contacter moi-même 2-3 fois certaines marques ou site pour leur proposer une collaboration. Des fois ils acceptent et des fois ils refusent 🙂

2. Les colis

Le partenariat « simple »

Une simple collaboration le plus souvent se passe de la manière suivante : la marque/site web contacte le blogueur en lui proposant de tester un ou des produits, en échange d’un article, qui sera partagé sur les réseaux sociaux du blogueur. Si le blogueur accepte, il reçoit un colis dans les jours/semaines qui suivent, il prend le temps de tester (ou pas) le produit et publie son article. Et voilà, tout le monde est content !

Les marques

Il existe des collaborations directes avec des marques aussi, où nous sommes informés régulièrement des nouveautés et où nous avons le choix (ou pas) de les recevoir. Je vous avoue qu’en ce moment je préfère choisir si recevoir ou pas les produits, parfois c’est un peu du gaspillage en effet. On reçoit des teintes qui ne nous vont pas, ou tout simplement on reçoit TROP de produits.

Les agences

Je ne parle pas au nom de toutes les blogueuses, mais certaines (dont moi) font partie d’une ou plusieurs agences. Des agences PR (Public Relations), qui elles, sont en contact avec les marques. Personnellement je n’ai jamais fait la demande d’être inscrite dans une agence et je ne tiens pas à le faire 🙂

Pour être inscrits dans une agence, soit ce sont eux qui vous contactent pour savoir si vous êtes intéressés à collaborer avec eux, soit vous allez recevoir des emails de leur part, ce qui veut dire qu’ils vous ont déjà inscrits dans leur liste. Ça m’arrive de demander, suite à un e-mail presse, de recevoir tel ou tel produit, si je pense que ça pourrait intéresser mon lectorat d’en lire une revue à son sujet, ou si ça m’intéresse à moi de tester ces produits. Cependant les agences ont un stock limité de produits. Ça arrive qu’ils envoient des collections entières aux blogueurs, ou bien une petite partie, peu importe ce qu’on a demandé dans l’e-mail finalement.

Et sinon les agences ou marques envoient effectivement des colis sans que l’on ait rien demandé, un peu par surprise ! Ils n’ont pas notre adresse par magie par contre, en effet lors du premier contact on transmet notre adresse (puis bon, apparemment certaines agences s’échangent les adresses des blogueurs entre elles. Affaire à suivre).

Il m’arrive régulièrement de recevoir des colis dont j’ignore le contenu (parfois on reçoit les emails de presse après la réception du colis) et dont… je n’ai pas spécialement envie d’en faire une revue sur le blog, si le produit ne me convient pas, ne m’intéresse pas ou j’en ai déjà trop à tester, etc.). Je trouve qu’à partir du moment où je n’ai pas fait moi-même la demande de recevoir tel ou tel produit, ou accepté une collaboration, je ne suis pas dans « l’obligation » d’en rédiger un article. Je fais quand même des articles sur la plupart des produits que j’ai reçu, mais il faut aussi que le produit me corresponde et m’intéresse.

J’ai décidé il y a quelques temps que j’allais un peu trier ce que je recevais. Si je sais que je vais utiliser le produit reçu, j’en fais une revue. Si je vais utiliser le produit juste pour la période de test jusqu’à publication de l’article, et qu’ensuite il sera oublié dans mes tiroirs, je ne vais pas le tester.

3. Quels partenariats accepter ?

Au début j’acceptais beaucoup de partenariats. Je me disais « wow, une marque qui me contacte MOI ! MON blog ! ça ne va pas se reproduire avant x mois, il faut que j’accepte ! » ou bien c’étaient des petites entreprises et j’avais envie de leur apporter mon soutien, en parlant de leurs produits sur mon blog, même s’ils ne m’intéressaient pas spécialement.

Aujourd’hui j’accepte de moins en moins de partenariats en fait (même si on dirait pas, mais je vous assure que je refuse pas mal de demandes… ^^). Je me suis rendue compte que j’avais vraiment beaucoup trop de produits et que ça m’intéresse pas d’avoir 5 crèmes pour le visage ouvertes en même temps ou 12 fonds de teint ou des produits que je teste juste pour un article et qu’après je vais oublier dans un tiroir.

Certes, j’ai énormément de maquillage, mais je fais le tri plusieurs fois par années. Ce sont mes collègues/amies/famille qui en sont contentes 😉 Parfois je fais aussi des concours avec les produits que je n’ai pas utilisé. Bref, j’essaie d’avoir une consommation plus raisonnable.

Donc j’accepte que les marques qui m’intéressent réellement ou des produits que j’aurai pu moi-même acheter. Parfois il y a quelques exceptions, car je suis curieuse ou j’ai envie de faire de nouvelles découvertes. Ou j’aime mettre en avant des sites internet suisses qui fabriquent eux-mêmes leurs produits par exemple.

Avoir des centaines de produits… certes au début c’est chouette, mais personnellement je me suis rendue compte que ça m’apportait rien. Au contraire, je me retrouve dans le « trop » alors que ces temps j’ai plutôt tendance à vouloir être dans le « juste nécessaire ». J’essaie en tous cas ^^ Et ce n’est pas parce que j’ai un blog que je dois accepter toutes les propositions !

Donc sentez-vous libres d’accepter vraiment les propositions qui vous intéressent À VOUS ! Car après c’est vous qui devrez en faire un article sur votre blog ! 🙂

4. Les liens affiliés.

J’ai décidé d’insérer des liens affiliés dans certains de mes articles depuis décembre 2017. Les liens affiliés sont des liens qui me permettent de gagner de l’argent si vous faites un achat via mes liens. Je touche une petite commission sur votre achat en fait. Vous, vous payez le même prix. Si vous ne souhaitez pas réaliser vos achats via mes liens, vous pouvez simplement aller dans un nouvel onglet et taper le nom du site en question et faire vos achats autrement 🙂

Acheter des produits via des liens affiliés c’est aussi une manière de montrer au blogueur que vous soutenez son travail, ou que vous l’appréciez. Ceci dit ne vous sentez pas obligé de le faire ! On ne sait pas qui clique sur ces liens ou pas 🙂

Comment différencier un lien affilié d’un lien normal ? Un lien affilié semble similaire qu’un lien normal, mais l’url est différent, vous verrez. Généralement les liens affiliés se situent dans un article comme n’importe quel lien ou dans une publicité 🙂 Exemple :

Lien non affilié : Palette Distortion de Urban Decay (url : http://www.sephora.fr/Maquillage/Yeux/Palette-Yeux/Palette-Distortion-Palette-Fards-a-Paupieres/P3242008)

Lien affilié : Palette Distortion de Urban Decay (url : https://rstyle.me/~avOhA)

Si vous êtes un blogueur, vous savez peut-être qu’il faut mettre les liens affiliés en no-follow. Je vous avoue qu’au début je ne le savais pas donc je ne le faisais pas, et quand je l’ai su… je ne le fais pas systématiquement car j’oubliais. Et si j’y pense, je mentionne en fin d’article s’il y a des liens affiliés. (oui j’ai tendance à oublier des choses parfois ^^)

Article à lire du blog No Tuxedo : Quand et comment mettre un lien en no-follow sur son blog ?

5. Les articles sponsorisés.

J’en ai écrit plusieurs sur le blog, mais j’essaie de ne pas en faire trop car… je ne sais pas, ça me dérange ^^ Mais si vous ne savez pas ce que c’est, il s’agit d’un article que vous écrivez en échange d’une certaine somme d’argent, et dans lequel il faut généralement insérer un ou des liens que le « client » demande. Pas spécialement des liens affiliés, mais des liens qui renvoient vers le site du client.

D’habitude on est libres sur le contenu, et c’est ce que j’aime. Je vous le dis déjà, tous les articles que j’ai publié sur mon blog je les ai écrits personnellement. Je n’accepte pas d’échange d’articles ou de texte écrit par quelqu’un d’autre où j’ai juste à le publier sur le blog 🙂 Ça ne me dérange pas de les lire chez les autres, mais voilà, mon blog est mon petit espace à moi 🙂

Bref tout ça pour dire que les articles sponsorisés existent et c’est bien de le mentionner en fin d’article, pour être honnête avec votre lectorat mais aussi car c’est dans la loi !

Articles à lire sur le blog de No Tuxedo :

6. Les codes promo.

On voit souvent les blogueuses (et youtubeuses) parler de code promo. On pourrait se demander si la blogueuse reçoit des commissions à chaque fois que le code promo est utilisé. Ou si la blogueuse voit qui utilise le code promo.

J’ai moi-même certains codes promo à disposition pour vous juste ici, et en ce qui me concerne, je ne touche aucune commission si vous les utilisez, et je ne sais d’ailleurs même pas qui les utilise et quand ^^

Les codes promo sont fournis par les sites, marques avec lesquels on fait une collaboration. Ce n’est pas systématique par contre ! C’est aussi une manière de voir pour les sites internet, si une collaboration avec une blogueuse fonctionne bien ou pas, si le code promo a été souvent utilisé ou pas, par exemple. Mais généralement les codes promo n’offrent aucune commission aux blogueuses.


Mes autres articles sur le blogging, si vous êtes curieux ou que vous aimeriez ouvrir un blog !


Et voilà ! J’espère que l’article vous aura été utile et que j’ai répondu à vos questions et apporté plus de précisions sur vos interrogations 🙂

Je tiens à préciser que chacun agit comme il pense. Voilà ma manière de penser actuellement, en juin 2018. Il y a 3 ans je pensais différemment. Peut-être que dans un an je penserai autrement. Aujourd’hui je vois ainsi les partenariats, et je reste d’avis que je ne veux pas être blogueuse professionnelle et je ne veux pas gagner ma vie grâce au blog. C’est plutôt un passe-temps qui me rapporte de temps à autre de l’argent et des produits, en échange d’une contrepartie, évidemment.

Dans la vie de tous les jours je suis éducatrice de l’enfance. J’aime mon métier et c’est avec ce travail que je gagne ma vie 🙂 D’ailleurs je viens de visionner une vidéo très intéressante de LodoesMakeup sur les faux influenceurs sur Instagram. Je vous invite à la regarder ! Je suis d’accord avec elle sur tous les points !

Et je tiens à préciser que le but de mon article est simplement d’informer les lecteurs de certaines choses qui se pratiquent dans le monde des blogs, pour que ce soit plus clair, mais aussi de répondre aux questions de certaines blogueuses. Moi aussi je me suis posée des questions, donc voilà 🙂 Je ne pousse personne à s’inscrire à des agences ou à faire du « démarchage » 🙂

Et vous sinon, qu’en pensez-vous des blogs, des partenariats et compagnie ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 16 commentaires
  • |

16 réponses à “Partenariats : ceux que j’accepte, comment je suis contactée, liens affiliés, articles sponsorisés et codes promo.

  1. J’ai eu des partenariats, mais au bout de 5-6 mois plus de nouvelles, plus de contact, depuis je n’ai plus de partenariat, mais si je devais en avoir, je pense que je me contenterais d’un ou deux pour éviter de m’éparpiller et de ne pas pouvoir tester tout, j’aime prendre mon temps quand je teste un produit pour pouvoir donner un avis le plus objectif possible, pour moi un partenariat doit être rester sincère et sans profit, bien entendu on profite du produit gratuit à tester mais pas plus ! biz

    1. Ah mince, c’est étonnant !
      Effectivement c’est mieux de recevoir mieux et de pouvoir faire des revues complètes, que recevoir trop et écrire des revues peu détaillées 🙂

  2. Oui, je pense que c’est important d’avoir cette démarche pédagogique pour poser les choses sereinement et expliquer ce que chacun de ces termes induit; le lecteur n’est pas forcément au courant de toutes ces notions et le fait de ne pas en parler peut créer de la confusion. Merci pour cet article à ton image; honnête et clair.

    Et oui; vive le blog de Marlène, No Tuxedo, qui est toujours très pertinent et sait mettre à portée de tous des notions parfois complexes.

  3. Coucou 🙂 Merci pour cet article clair et bien détaillé. Il y a encore quelques mois (et même si je blogue depuis 2011 !), je ne connaissais pas la différence les partenariats, les articles sponsorisés etc. J’ai eu la chance depuis quelques mois d’avoir été contactée par 2-3 marques pour tester leurs produits et faire un article (ou pas) et tout s’était très bien passé. Après, je t’avoue que je ne suis pas chaude pour faire des articles sponsorisés car je n’ai pas envie de m’embêter avec tout ça (les histoires de statut, les factures, contrats etc). J’ai déjà du mal à trouver du temps pour le blog donc ce n’est pas pour faire en plus de l’administratif ^^
    Après, je ne suis pas contre les articles sponsorisés sur les autres blogs. Tant que la personne n’est pas influencé et porte un jugement honnête sur le produit, ça ne me dérange pas 🙂 Bonne journée !

    1. Coucou Anna ! Merci beaucoup pour ton retour 🙂
      Oui je comprends pour les articles sponsorisés ! Et pareil que toi, les articles sponsorisés ne me dérangent pas, tant que c’est précisé, et que l’avis reste honnête. Bonne journée à toi aussi !

  4. Ton article est très intéressant et très complet ! Je suis contente d’en connaitre un peu plus sur tout ça, n’ayant jamais eu de partenariat, je trouve ça intéressant de savoir comment ça se passe ^^ Et effectivement quand tu n’as pas vocation à faire de ton blog un métier tout n’est pas forcément intéressant pour toi ! D’ailleurs, je trouve ça un peu dommage quand les gens acceptent tout et n’importe quoi alors que les produits n’ont pas forcément de rapport avec le thème de leur blog ou avec leurs propres centre d’intérêts. Mais encore une fois chacun(e) fonctionne comme il l’entends, le plus important étant la totale transparence sur le fait que les produits soient reçus gracieusement ou si article sponso il y a. Merci encore pour ton article, j’aime beaucoup quand tu fais des articles comme ça, ils sont toujours passionant ! Bisous

    1. Merci beaucoup Amélie, ton commentaire me touche beaucoup ! 🙂
      Effectivement pour moi c’est aussi très important que la blogueuse nous informe si le contenu est sponsorisé ou pas et si les produits ont été offerts, ou pas ^^
      Bisous !

  5. J’aime beaucoup lire ce genre d’article! Je trouve ça important que le blog que je lis soi transparent et honnête avec moi!
    Si je dois effectué un achat je fais en sorte de cliquer sur le lien affilié, ça permet de soutenir la blogueuse et c’est cool 🙂

  6. Hello Roberta !
    Merci pour cet article très clair et honnête ! Ça fait du bien !
    Mais du coup, pour les sommes d’argent que tu peux recevoir, ça se passe comment ? Tu t’es déclarée blogueuse ? Comment ça se passe pour les articles sponsorisés ou les liens affiliés ?
    Je ne sais pas si la législation est la même en Suisse qu’en France là dessus !

    Des bisous

    1. Coucou Emilie ! Merci pour tes commentaires 🙂
      Alors en Suisse c’est différent, on déclare les revenus accessoires à partir du moment où on gagne 2300 francs par an et par employeur. Du coup je ne suis pas concernée pour l’instant 😛 En France ça se passe comment pour les blogs ou les revenus accessoires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.