Le jour où j’ai arrêté de me comparer aux autres blogueuses.

| 28 commentaires | 26

J’ai cet article dans les brouillons depuis au moins 5 mois, et si j’ai décidé de publier cet article aujourd’hui, c’est parce qu’il correspondait au thème du mois de L’Envers du Décor, groupe dans lequel je fais partie depuis plusieurs mois. Chaque mois on écrit un article autour d’un thème différent autour du blogging, et je me suis dite que c’était le moment ou jamais de le publier. Ce mois le thème était « se comparer aux autres blogueuses/eurs : bonne ou mauvaise idée ? »

Si vous voulez en savoir plus sur l’Envers du Décor, je vous laisse lire l’article qu’a crée Virginie du blog Sur Un Petit Nuage. Pour celles qui ne le connaîtraient pas, L’Envers du décor est un rendez-vous mensuel entre blogueuses et blogueurs, dans le but de faire découvrir les coulisses des blogs aux lecteurs. Si vous souhaitez faire part du groupe, je vous laisse aller lire avant tout son article, qu’il faut lire impérativement avant !


Je me suis rendue compte que les chiffres sont très importants pour les blogueurs. Moi aussi je regarde mes statistiques régulièrement d’ailleurs. Puis il y a le cas Instagram et ce nouveau algorithme et les groupes Instapods qui likent et commentent les photos des membres du groupe entre eux pour tricher contre Instagram. Cette chasse aux likes, aux commentaires, aux abonnés, toutes ces personnes qui font la course pour avoir le plus de likes, d’engagements, d’abonnés.

Mais moi face à tout cet engouement j’ai envie de dire : ET ALORS ?

Qu’est-ce qu’il se passe si j’ai 2800 abonnés sur Instagram et entre 90 et 200 likes en moyenne ? Alors qu’il y a des comptes avec 1000 abonnés en moins que le mien, et le double de likes. Et alors ? Les marques vont moins me contacter ? Mon compte fait moins crédible ? Ce n’est pas un problème pour moi !

J’ai décidé de m’inscrire sur Instagram car j’aimais bien partager un petit bout de ma vie avec vous, mais aussi pour moi, pour garder une petite trace de petits moments de vie. Mon feed n’a aucun sens, pas toujours les mêmes filtres utilisés ni les mêmes options de luminosité/contraste/altérations des couleurs. Ce n’est peut-être pas harmonieux mais moi j’aime bien voir ce mélange de levers de soleils, de photos de mes sorties running, de nature et de maquillage. Car oui, c’est ce qui ressort le plus sur mon compte, c’est vrai. Après oui, c’est sûr un joli feed harmonieux c’est beau à regarder, j’en suis consciente et je ne critique pas ceux qui le font. C’est juste que moi j’ai envie de publier des photos sans faire attention si elles vont bien ensemble ou pas, ou si elles ont le même filtre de couleurs pour que ça fasse un feed cohérent.

Ma devise sur le blog et les réseaux sociaux : je poste ce qui me plaît et comme ça me plaît !

Je n’ai pas ouvert ce blog ni mon compte Instagram pour avoir des partenariats, ni pour recevoir des produits ou être payée. J’ai ouvert le blog par passion, par envie de partager quelque chose avec quelqu’un. Certes, moi aussi des fois je constate une baisse de visites sur le blog, mais je pense que ça arrive à tout le monde et c’est normal. Et ma foi ce n’est pas bien grave si on a 50, 700, 1000 ou 3000 vues en moins par rapport aux derniers mois. On a pris l’habitude de voir les chiffres monter et là hop, ça descend. Mais ce n’est pas grave !

(après je comprends que certaines blogueuses vivent de leur blog. Là je peux comprendre que les chiffres soient importants vu que leur salaire en dépend, mais c’est un autre sujet peut-être).

Vous allez vous dire que c’est facile quand on a déjà beaucoup de visiteurs chaque jour, de se prendre moins la tête. Peut-être que oui, peut-être que non. Toujours est-il que moi aussi j’ai commencé à zéro, comme tout le monde.

Moi aussi quand j’ai commencé je n’avais pas de commentaires sous mes articles. Moi aussi je me plaignais que telle ou telle blogueuse a parlé du même produit que moi j’ai parlé sur le blog, et elle a été en sélection sur Hellocoton et pas moi. Moi aussi j’ai commencé avec zéro abonnés sur les réseaux sociaux. Moi aussi je voulais plus de vues, de commentaires, de tout, sur le blog. Moi aussi je voulais avoir des partenariats. Moi aussi j’ai passé des heures et des heures (voir plusieurs jours) sur le même article, et une fois publié il n’y a eu que très très peu de vues… Qui n’a pas eu ça ?

Je pense que ce sont des réactions normales en tous cas. Qui n’a pas eu ça ? On passe du temps sur un article, c’est normal qu’on ait envie que notre « travail » soit reconnu, apprécié, lu, commenté.

Mais d’un côté personne ne nous a demandé d’ouvrir un blog. Personne nous a dit « il faut que tu me donnes ton avis sur tel ou tel produit ». Et quand notre article est publié, je me vois mal vous dire « j’ai passé beaucoup d’heures sur mon article et il y a eu que peu de personnes qui l’ont lu. C’est dommage ». En même temps personne m’a rien demandé !

Pourquoi je devrais exiger que mes articles soient lus, si personne m’a demandé de les écrire ?

C’est comme si une femme jouait de la musique par passion. Elle possède plusieurs instruments (un piano, une guitare, une trompette, une harpe… bref vous avez compris) et chaque semaine elle décide d’aller dans la rue pour faire de la musique, pour être écoutée. Parfois les gens s’arrêtent, parfois pas. Parfois il y a foule, car la musique est appréciée et les gens à ce moment-là ils sont disponibles. Parfois il y a personne pour la même musique, car peut-être les gens ont autre chose à faire, ou ne sont pas disponibles pour ça à ce moment-là.

C’est la même chose ! Vous comprenez ? 🙂


Je pense qu’à un certain moment il faut se poser une question importante :

Pourquoi j’ai décidé d’ouvrir un blog ? Seul nous-mêmes, connaissons la réponse.

Qu’est-ce que cela vous apporte de bloguer ? Je ne parle pas financièrement. Je pense aux bienfaits du blogging, car oui, bloguer ça fait du bien aussi ! Exprimer ses ressentis, quitter le monde extérieur pour entrer dans la blogosphère, donner son point de vue librement sur tel ou tel sujet, partager notre avis sur un produit qu’on a adoré ou détesté, ou tout simplement écrire.. ça fait du bien ! 😀 Puis on fait de belles rencontres aussi, virtuelles ou pas.

Puis un jour, on arrête de se prendre la tête. On se dit « merde ! » et on lâche prise.

Ce n’est pas grave si tel ou tel jour on ne publie pas notre article comme prévu, ou si on a pas de partenariats, ou si nos articles ne sont pas sélectionnés par Hellocoton, ou si telle ou telle blogueuse a plus de visites sur son blog que nous ou si les autres ont des partenariats avec X marques et pas nous.

Moi j’ai décidé d’arrêter de me prendre la tête avec le blog (et Hellocoton) il y a bien longtemps. Oui Hellocoton car si aujourd’hui mes articles sont régulièrement en sélection (quoi que, pas énormément ces derniers temps), il y a quelques années ce n’était vraiment pas le cas. Et mine de rien c’est vrai que ça fait mal des fois, de voir que tout le monde est en sélection sauf nous. Ça me prenait beaucoup la tête avant, mais comme je vous l’ai dit avant, j’ai décidé de lâcher prise.

Car si je blogue c’est avant tout car j’aime écrire. J’aime avoir un espace rien qu’à moi. Avant de bloguer j’avais un compte Tumblr (que j’ai supprimé), c’était aussi une sorte de blog où l’on peut partager des photos de nous ou des autres, des mots, des inspirations. J’aime dire ce que je pense, exprimer mon opinion sur un sujet qui me touche (comme celui de cet article), donner des conseils aussi, mais aussi apprendre, car vos commentaires m’apprennent plein de choses aussi. J’aime avoir un échange, c’est pour cela que je mets un point d’honneur à toujours vous répondre. J’aime découvrir des nouveaux blogs, d’ailleurs j’ai découvert beaucoup de magnifiques blogs juste parce qu’ils laissaient des commentaires sous mes articles. J’aime organiser mes articles par catégories, ça me facilite la vie quand je cherche quelque chose et ça me plaît ça, les catégories. Trier mes articles.

En dehors du site lui-même, bloguer m’a apporté beaucoup de choses : des nouvelles amies, des superbes expériences que j’ai pu réaliser grâce à des collaborations, et aussi un certain enrichissement personnel ! Car depuis que je blogue, je lis aussi beaucoup plus de blogs qu’avant et j’apprends énormément de choses sur plein de sujets différents. Je pense que si je ne bloguais pas je ne serai pas tombée sur le Miracle Morning, ni sur la coupe menstruelle.

Je n’étais pas du tout réseaux sociaux et il y a des choses que je n’aurais pas appris avant un certain temps. Quand on blogue ou qu’on est actifs dans la blogosphère, on apprend les choses un peu plus vite que les autres. J’ai l’impression en tous cas. On est tout de suite au courant des dernières nouveautés, mais c’est vrai que les réseaux sociaux y sont pour beaucoup aussi.


Bref, je m’égare du sujet de base on dirait, mais vous avez compris ce que je veux dire par mon article. Il est important de se poser certaines questions si on commence à trop se prendre la tête avec le blog. Finalement personne nous l’a demandé, d’ouvrir un blog et d’y publier des articles. Personne nous a demandé d’écrire X articles par semaine. C’est nous qu’on l’a voulu ! Mais pourquoi alors ? Qu’est-ce qu’on cherchait à obtenir ? Et si on ne regardait plus nos statistiques ? (pour vous dire, la première année de mon blog je n’avais pas accès aux statistiques, les seuls moyens que j’avais de savoir si mon article avait été lu, c’était grâce aux éventuels commentaires).

Qu’est-ce que l’on ferait si on n’avait plus de blog ? On serait plus heureux ? Qu’est-ce qu’on ferait de ce nouveau temps libre ? Qu’est-ce qu’on ferait à la place du temps qu’on consacre au blog ? Ou à Instagram ?

Moi je ferai un peu plus le ménage je pense ahaha (c’est mon point faible, mais c’est aussi une question de s’imposer des limites). Mais si je n’avais pas de blog, je lirai plus. Ou j’irai plus me promener. Ou je ferai de la photographie. Et du coup j’aurai envie de partager ça, et j’ouvrirai un blog. Rebelote ! 😛 Mais bon, je fais déjà beaucoup de sport, qui me permet d’être déjà beaucoup dehors. Et je suis aussi beaucoup à l’extérieur avec les enfants, finalement. Donc ça va.

Peut-être qu’un jour je vais en avoir marre de bloguer, peut-être qu’un jour je voudrais faire autre chose dans mon temps libre. Pour l’instant ce n’est pas le cas et j’adore ce que je fais, même si c’est vrai que ça me prends beaucoup de temps. Mais comme j’aime ce que je fais, j’aime y consacrer du temps 🙂 Il faut juste que j’apprenne à m’imposer des limites, à me dire « STOP ! Maintenant je vais faire autre chose, je reviendrai bloguer plus tard ».

Bref, ça fait des semaines et des semaines que j’avais envie de partager mon point de vue sur le sujet, et aujourd’hui j’ai enfin pris le temps de terminer cet article que j’avais commencé à écrire il y a quelques mois 🙂 J’espère que je n’aurai blessé personne avec mon article, j’ai tendance à être un peu directe parfois et je ne contrôle pas toujours mes mots ou l’impact que cela peut avoir. Dans tous les cas je ne souhaitais offenser personne, je voulais juste donner mon avis 🙂

Du coup je termine l’article en disant : « et si on arrêtait de se comparer aux autres ? Et si on vivait juste l’instant présent, en se souvenant : pourquoi on blogue ? » 🙂

Et vous, qu’en pensez-vous ? Pourquoi bloguez-vous ? Qu’est-ce que cela vous apporte ? Avez-vous aussi tendance à vous comparer ?

Pour les non-blogueurs, avez-vous envie d’ouvrir un blog ? Pourquoi ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

26
Myrtilla

28 réponses à “Le jour où j’ai arrêté de me comparer aux autres blogueuses.

  1. Hello Myrtilla,
    Quel bel article, et comme tu as raison ! Se comparer aux autres ne sert à rien, et plus on le fait, plus cela devient anxiogène et moins on se sent bien ! J’ai fait une petite pause sur mon blog car j’ai moins de temps et je me suis rendue compte que j’attachais trop d’importance aux statistiques de mon blog. Cette « déconnexion » m’a fait du bien et je suis prête à revenir avec beaucoup plus de recul (même si je trouve cela dommage qu’Hellocoton mette toujours les mêmes personne en Une plutôt que de proposer de nouvelles blogueuses qui rédigent des articles géniaux).
    A bientôt,
    Claire

    1. Coucou Claire ! Merci beaucoup 🙂
      Les pauses font toujours du bien (même si j’en ai jamais eu besoin ^^) et ça permet de prendre du recul sur pas mal de choses justement 🙂 Je suis d’accord avec toi pour les sélections HC, même s’il y a des progrès depuis quelques mois par rapport à avant je trouve 🙂

  2. Coucou ma belle,
    Oh quel bel article ! Je ne me prends pas trop la tête non plus sauf pour Hellocoton ahah (mais je me soigne) car j’aimerais comprendre ce qu’il faut faire pour être en Une ne serait-ce qu’une fois dans l’année ahah !
    Mais ton article remet les pendules à l’heure et permet de se poser les bonnes questions 🙂
    J’ai moi aussi traité ce sujet sur mon blog et je trouve que malgré tout, se comparer peut aider à se booster et à progresser donc ça peut être pas mal quand c’est positif 😉
    Plein de bisous à toi !

    1. Coucou Serena ! Ah je te comprends, pendant au moins une année entière vers les débuts de mon blog j’y étais JAMAIS (alors que je l’avais déjà été 3/4x avant) et je ne comprenais pas pourquoi et ça me prenait énormément la tête. Puis j’ai lâché prise et ça s’est mieux passé et j’ai de nouveau été en sélection. Mais j’avais lu une ancienne interview d’une blogueuse (qui a supprimé son blog ou article en question) qui disait que pour être en sélection c’était souvent une histoire d’algorithme (likes, clics sur l’articles, etc.) mais aussi il fallait que le sujet puisse intéresser du monde et être bien rédigé et photos de qualité (pas floues quoi), mais c’est vrai que du coup je ne comprends pas ce qui cloche avec ton blog si t’es jamais en sélection :/ T’as essayé de leur écrire ? Il me semble que les articles de Murielle (lescoupsdecoeurdemumu) ne l’étaient jamais aussi, puis un jour elle a commencé à y être 🙂 Tu peux lui écrire je pense !
      Bisous !

  3. Coucou Roberta ! Ton article est très intéressant et me parle beaucoup ! Tes propos ne m’ont pas heurtée car je pense la même chose que toi. C’est vrai que parfois quand je fais un article qui me tient beaucoup à cœur et que je vois qu’il y a peu de vues, je suis un peu déçue… Et puis je me souviens que quand j’ai commencé mon blog, je me disais que si trois personnes lisaient mon article je serais heureuse. Et là je me rends compte qu’il y en a finalement un peu plus et du coup ça me fait plaisir. Sur Instagram, j’aime beaucoup l’échange et pouvoir répondre aux commentaires, donc finalement si j’avais des milliers d’abonnés je ne pourrais plus le faire peut-être. Alors je suis contente et chanceuse de ma situation actuelle, même si j’ai toujours un immense plaisir d’avoir de nouveau abonnés. L’important est d’avoir plaisir à faire ce que l’on fait, à être toujours honnête. J’ai déjà averti mes amis : si un jour vous me voyez devenir une vitrine publicitaire, secouez moi et dites-moi de revenir sur le droit chemin ! Pour l’instant, je crois que je n’en suis pas encore là !
    Comme je te l’ai déjà dit, ton blog fait partie des premiers que j’ai suivis. Et ce qui fait que j’y suis fidèle, c’est ton authenticité. On voit que tu blogues par passion, ça se ressent énormément !
    Plein de bisous

    1. Coucou Valérie ! Merci ma belle, ça me touche beaucoup ce que tu dis ! <3 Tu as parfaitement résumé, si on a des nouveaux abonnés et plus de visites ça fait plaisir, mais l'essentiel c'est de bloguer avec plaisir et être honnête 🙂 J'aime ton blog pour les mêmes raisons ! 😀 Gros bisous !

  4. Oui Roberta, c’est essentiel de se poser ces questions-là. Ça permet de remettre les choses à plat pour trouver le souffle nécessaire et continuer. Souvent, je compare un blog à une sorte de tonneau des Danaïdes moderne; qu’on remplirait sans cesse.

    Ça peut faire de la peine quand un article qui a pris des dizaines d’heures à faire ne rencontre pas de lecteurs. Mais dans ces moments-là, j’essaie d’analyser pour comprendre ce qui n’a pas fonctionné – pourquoi l’alchimie n’était pas au rendez-vous. Sur certains sujets, je trouve qu’il est aussi compliqué de placer le curseur entre instantané et contenu durable.

    Merci de partager ces questionnements, c’est important aussi d’aborder ce sujet-là.

    1. Je viens de découvrir l’expression « tonneau des Danaïdes » grâce à toi ^^ (merci Google)
      Oui je trouve que se remettre en question comme tu dis, c’est bien aussi 🙂 et parfois un contenu qui n’a pas rencontré de succès le jour même, peut en rencontrer plus tard ! 🙂
      Merci pour ton commentaire ! 🙂

  5. Je suis totalement en accord avec ton article ! Comme tout les gens qui tiennent un blog je regarde si mes articles sont vus ou pas mais au final à la fin de la journée je n’en fais pas tout un flanc non plus. Comme toi je n’ai pas lancé ce blog dans le but d’avoir des partenariats ou une tonne d’abonnés (même si ça fait plaisir je ne dis pas le contraire!). A la base je pense qu’on lance un blog avant tout pour nous, pour partager une passion, discuter sur certains sujet etc (si ce n’est pas le cas il faut sacrément se remettre en question). Pour ma part j’ai lancé mon blog parce que j’aime écrire, parce que j’adore le monde de la beauté mais que personne dans mon entourage ne partage cette passion. Avoir un blog c’est pouvoir échanger avec des gens qui ont les mêmes centres d’intérêt, avoir des avis différents, faire des rencontres. Enfin pour ma part c’est ce qui me motive et qui me donne envie de faire mes articles. Pour le reste si mon blog grandit tant mieux, sinon tant pis je ne m’en ferais pas une maladie. C’est pour ça aussi que je ne me mets jamais de contrainte dans le rythme de mes articles, de mes posts instagram etc. Je marche beaucoup au feeling et à l’inspiration donc si je ne suis pas d’humeur je ne ferais de toute façon pas un contenu de qualité. Quant à tout les achats de likes etc je trouve ça totalement idiot, je comprends plus ou moins la démarche mais je n’adhère absolument pas. Personnellement je veux que les gens me suivent et commentent uniquement si ils apprécient ce que je fais, si c’est juste dans le but d’avoir un retour, ça ne m’intéresse pas..

    Bref tout ça pour dire, très chouette article avec lequel je suis totalement d’accord 🙂
    Bisous

    1. Finalement j’ai aussi lancé mon blog un peu pour les mêmes raisons que toi, même si je m’en suis pas rendue compte ^^ (je parle du fait que j’ai ouvert mon blog pour partager avec d’autres personnes autour de cette passion et dans mon entourage rares sont les personnes qui partagent la même passion que moi).
      T’as bien raison ! On voit que tu blogue par plaisir et.. ça fait plaisir 🙂
      Merci beaucoup ma belle, gros bisous !

  6. Hello Roberta !
    Je suis totalement d’accord avec toi. Même si évidemment, ça fait plaisir d’être lu et d’avoir des commentaires sous ces articles, c’est aussi pour soi qu’on écrit dans un sens. J’ai trèèès peu de vue sur mon blog, mais je continue car ça me plait énormément de faire les photos, les retouches, écrire l’article, trouver de nouvelles idées…Comme tu le dis dans ton exemple de la musicienne, peut être qu’un jour, des gens seront là et disponibles pour lire et apprécier mes articles, mais en attendant je continue avec la même passion 🙂

    Belle journée,
    Solène

    1. Coucou Solène ! C’est normal au début, il ne faut pas t’inquiéter 🙂 parfois il suffit que quelques articles aient un peu plus de succès que d’autres et les stats augmentent aussi gentiment 🙂 J’en doute pas pour ton blog en tous cas ! 🙂 Merci pour ton commentaire, bisous !

  7. Je pense que tu devrais avoir plus de vu car tes articles, ça se voit qu’ils sont faits avec passion et surtout pas à la vas vite ! Personnellement, j’ai arrêté de regarder les statistiques du mien car j’étais souvent déçu … Ça n’avance pas bien vite … Du coup je me dis « T’en pis, moi ça me fait du bien d’écrire alors je le fais et si personne ne le voit, t’en pis aussi ! ».

    https://beautymakemyhappiness.blogspot.fr/

    1. C’est gentil merci beaucoup ! Je m’en plains pas j’en ai déjà pas mal en tous cas, mais merci :*
      T’as bien raison de lâcher prise avec les stats ! Plus on se met la pression et plus ça nous frustre. J’espère que tu en auras plus aussi 🙂 L’essentiel c’est d’aimer ce qu’on fait avant tout 🙂

  8. Tout à fait d’accord avec toi, ma Roberta! On blogue avant tout par passion, tu as tellement raison! En tous cas, c’est comme ça que je vois les choses, et ça m’enlève beaucoup de pression! Après, je ne vais pas te mentir, les chiffres comptent pour moi, ils sont une sorte de « récompense », mais le plus important, c’est l’échange et les amitiés qui se créent!

    1. Oui à partir du moment où j’ai réussi à prendre du recul sur pas mal de points, c’est tout de suite allé mieux, moins de pression comme tu dis ! 😀 ah mais ils comptent aussi pour moi les chiffres, j’essaie juste de ne pas en faire tout un plat 😛

  9. Merci pour ton article qui fait du bien. C’est pas facile de ne pas se comparer. Je ne pensais pas que je le ferai et pourtant c’est le cas. J’adore mon bébé blog pour ce qu’il m’apporte et les souvenirs qui s’y inscrive mais parfois j’aimerais plus de vues alors je me remets en question et je me demande qu’est ce qui ne plait pas ? Et puis je reviens à la base. C’est mon blog c’est à moi qu’il doit plaire en priorité et si c’est le cas c’est déjà pas mal

    1. Merci à toi de l’avoir lu et pour ton commentaire 🙂
      Je pense que tout le monde s’est comparé au début, c’est normal ! 🙂 L’essentiel c’est de bloguer avec plaisir et de ne pas chercher des abonnés ou des vues à tout prix. Je trouve 🙂 Chacun son avis après tout 😉

  10. Pour ma part j’ai décidée de ne pas me mettre dans le domaine « mode » car j’ai l’impression que c’est un peu la course pour être la première à présenter tel produit et ce type de blog se prête beaucoup plus à la comparaison. Je blogue dans un domaine qui n’est pas du tout « concurrentiel » du coup cela évite de se comparer aux autres. Je blogue parce que j’aime ça et franchement ce n’est pas demain que je serais en première page sur hellocoton et franchement ce n’est pas très grave!

    1. Mais oui c’est tellement ça !! C’est un peu la course à être la meilleure parfois, on dirait.
      C’est top ce que tu dis ! Je suis allée voir ton blog et effectivement ta thématique est assez particulière, mais plaira sans aucun doute aux amateurs de chiens 😉 Perso je suis team chat, désolée 😛 😛

  11. Merci Roberta pour cet article ♥
    Tu veux savoir la vérité ? Quand je vous ai proposé le thème en sondage, j’avais tout cela en tête. L’idée de se comparer aux autres, qui n’est pas que bénéfique, même qui ne l’est pas souvent. L’idée d’être enfin soi même, de penser à soi dans notre blog …
    Du coup je ne peux qu’adorer ton article.
    Surtout que je suis totalement d’accord avec toi, j’ai ouvert mon blog avec l’envie de partager. Je me sentirais bien vide sans et je finirais par en ouvrir un nouveau si je devais fermer Surunpetitnuage … Quand l’envie de partager arrive une jour, elle peut très bien repartir mais aussi revenir sur un autre sujet …
    🙂

    Je te fais des bisous ♥ Et ton article m’a vraiment touché.

    1. Oh t’es adorable Virginie, merci beaucoup !! 🙂
      Oui tu as tout à fait raison 🙂 Perso je parle d’énormément de sujets sur le blog, c’est peut-être aussi pour ça que je me lasse pas d’écrire et de publier 🙂 (parce que si je devais parler que de beauté… non merci ahaha)
      Encore merci pour ton commentaire, il est très touchant ! Gros bisous <3

  12. Je suis d’accord avec toi sur bien des points. Si on ouvre un blog, il faut que cela soit par plaisir, par passion, par envie d’écrire et d’échanger et certainement pas parce que c’est « à la mode »… Et même si les stat’s peuvent avoir un effet infirmatif, il ne faut pas que cela tourne à l’obsession ! Se comparer aux autres blogs peut quand même avoir du bon : on peut s’inspirer, s’améliorer, se dépasser. Mais il ne faut pas tomber dans la jalousie et dans l’apitoiement !
    J’ai aussi rédigé un article sur le sujet si tu veux le découvrir :
    https://eclatdesoit.com/2017/11/08/lenvers-du-decor-novembre/

  13. Coucou Roberta!
    Je trouve ton article très bien écrit.
    Tu soulignes bien certaines dérives du blogging, ces chiffres qui font monter la pression chez certains.
    Comme je te lis depuis le début, je peux dire que tu as su rester authentique et simple; c’est quelque chose qui se voit dans ton blog alors bravo!
    Bisous et bon dimanche <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *