Bilan des challenges de janvier pour diminuer ma consommation de sucre !

Vous vous souvenez peut-être, mais début janvier j’avais décidé de réduire ma consommation de sucre. J’étais dans une situation où j’ingurgitais des aliments très très sucrés à tout moment de la journée et plus que nécessaire. Au petit-déjeuner, avant et après le repas de midi, puis avant et après le souper (= dîner pour les français). Bref, tout le temps ! Et j’en avais vraiment BESOIN. Pourtant j’essayais de manger autre chose (fruits, thé chaud, fruits secs…), mais j’avais toujours cette sensation de faim et de gourmandise constante.

Du coup je me suis lancée 3 challenges, à raison d’un challenge par semaine :

  • Ne plus prendre de dessert (semaine du 8 au 14 janvier)
  • Ne plus prendre des goûters sucrés (semaine du 15 au 21 janvier) + ni de desserts
  • Prendre un petit-déjeuner plus sain (semaine du 22 au 28 janvier) + ni de goûters sucrés + ni de petits-déj. sucrés.

Chaque nouvelle semaine je gardais le challenge de la semaine précédente, ce qui m’a permis de y aller vraiment tout en douceur.

Alors, comment ça s’est passé ?

Petite introduction, je me suis préparée des barres de céréales fait maison en suivant cette recette, au cas où j’avais envie de sucré. Elles sont vraiment délicieuses !

PREMIERE SEMAINE (rappel : ne plus prendre de dessert)

À la garderie où je travaille, nous recevons un dessert avec notre repas de midi. C’est soit un fruit, soit un dessert sucré. Je me souviens que la seule fois où c’était difficile, c’est lorsqu’il y avait du yoghourt aux fruits des bois. Mais j’ai pris sur moi et je m’en suis pas servie ! Par contre je me faisais du thé chaud à la place.

Le soir après le souper j’avais envie de sucré, alors je prenais une des barres de céréales que j’avais préparées et un fruit, généralement.

➤ BILAN : c’était assez facile finalement de renoncer aux desserts sucrés. À la place j’ai pris l’habitude de me faire un thé chaud, ce qui me permettait aussi de boire plus durant la journée. Et le soir je mangeais généralement un kaki et une barre de céréales faite par moi-même avec la recette ci-dessus. Ou bien je mangeais des plus grandes quantités et j’étais plutôt bien rassasiée, et je n’avais donc pas envie de dessert.

DEUXIEME SEMAINE (rappel : ne plus prendre de dessert et de goûters sucrés)

À la garderie où je travaille, nous mangeons des fruits à 16h, puis des goûters plutôt sucrés, et rarement du salé. J’appréhendais ce deuxième challenge, car généralement j’ai très très faim à 16h et les goûters sont quand même bons ! Mais du coup j’avais toujours mon thé (j’en faisais pas mal et il se gardait bien au chaud dans une gourde, vous voyez lesquelles ?) et je mangeais des fruits.

➤ BILAN : ça commençait à devenir de plus en plus facile de ne plus avoir envie de sucre. Je ressentais déjà beaucoup moins le besoin de manger sucré après les repas, et parfois je me contentais de reprendre juste un thé chaud ou même rien du tout. Pour les goûters ça allait, j’avais faim, mais c’était vraiment faisable de résister, surtout que je mangeais des fruits. Mais par contre le soir j’avais vraiment HYPER FAIM.

Puis je suis allée m’acheter du fromage au marché de mon village, alors il m’est arrivé d’en manger une petite part soit avant le souper, soit après, si vraiment j’avais encore faim ou envie de manger.

TROISIEME SEMAINE (rappel : ne plus prendre de dessert et de goûters sucrés, ainsi que de petits-déjeuners sucrés)

J’ai toujours eu pour habitude de manger des tartines ou des céréales, accompagnés de lait avec du Nesquik (oui j’ai le même petit-déj depuis 27 ans, et alors ? ^^). Même à la garderie où je travaille, je prends ça le matin, avec les enfants. Et du coup une fois j’avais rien apporté alors j’ai mangé du pain avec rien dessus et j’ai bu… de l’eau ^^ les matins suivants je me suis organisée et j’ai pris mes flocons d’avoine avec mes petites garnitures. Et si des fois j’avais pas envie de ça, je buvais juste mon café. Le samedi matin on a l’habitude d’aller faire les courses et de manger des croissants avec mon chéri, mais du coup j’en ai pas pris et j’ai juste mangé des zwieback avec du beurre. Ça va non ? ^^

➤ BILAN : c’était la semaine la plus « difficile ». Je me suis vraiment rendue compte que je pouvais me passer facilement de dessert ou de goûter, mais par contre pour le matin j’avais de la peine à changer mes habitudes. Peut-être parce que j’ai la flemme de me préparer un petit-déjeuner plus sain (ça prends quand même plus de temps que se verser des céréales dans un bol, on est d’accord ?), ou parce que je n’ai pas encore trouvé THE alternative idéale.

Bilan général et améliorations/changements pour février

Bilan général

Comme dit précédemment, je me suis rendue compte que c’était plus facile pour moi de changer mes habitudes au niveau des desserts et des goûters, mais pour le petit-déjeuner, c’était une autre affaire. Je suis une personne assez flemmarde malgré tout, et le matin j’ai pas vraiment envie de prendre 15 minutes pour me faire un petit-déjeuner. Bon des fois ça m’arrive de me faire des pancakes ou des trucs qui prennent du temps, mais c’est pas tous les matins quand même. Surtout que 3 matins par semaine je mange à la garderie et je pars à 6h15 depuis chez moi, donc je ne peux pas me faire la même chose qu’à la maison.

Vous vous rappelez, dans mon article de lancement, je m’étais autorisée à un joker. Au cas où je craquais et que c’était trop dur de tenir. Pour être honnête avec vous, j’ai eu deux moments de faiblesse, dont pour un je suis un peu excusée ^^ Je vous explique :

J’avais fait un cake à la banane avec deux bananes qui étaient en train de pourrir. Je n’allais pas laisser mon chéri tout manger quand même ! Alors j’ai mangé une tranche une fois… après le repas du soir. Ça va non ? ^^

Au souper du personnel qui avait lieu fin janvier, il y avait à la fin du repas, un graaaand buffet avec 7 ou 8 terrines de différents desserts et pâtisseries. En temps normal (avant les challenges donc) je me serai ruée dessus en en prenant un de chaque minimum. Et qu’est-ce que j’ai fait ? Franchement j’aurai pu ne pas en prendre, vraiment. J’avais beaucoup mangé et je n’avais plus l’envie de sucré comme avant. Mais j’avais vu qu’il y avait des tiramisù aux spéculoos, et c’est vraiment un dessert que j’adore particulièrement. Alors j’ai pris une petite terrine, voilà !

Du coup je trouve que ça va, comme petit dérapage 😉

Par contre grâce à ces challenges, j’ai constaté plusieurs changements :

Je n’ai plus un besoin incontrôlable comme avant, de manger des aliments sucrés après un repas. Parfois je ne mange même rien du tout !

J’ai réussi à changer mes habitudes en prenant du thé chaud après les repas, et ça me convient bien ! (et pourtant je ne suis pas une grande buveuse de thé en général ! Avant j’en buvais que 5-6 fois par année ^^)

Je ne me sens plus lourde ou ballonnée le soir. Mon ventre fait presque la moitié d’ailleurs. Avant ce challenge, le soir j’avais l’impression d’être enceinte de 4 mois !

– Je ne sais pas si j’ai perdu du poids puisque je ne me suis pas pesée avant, mais à vue d’oeil je me trouve plus fine sur les côtés et au ventre. C’est peut-être une impression, mais ça me va comme impression 😛 C’est un changement que j’ai remarqué surtout à la fin du troisième challenge.

Je n’ai plus le sentiment de faire du sport dans le vide. Certes, je ne fais pas du sport pour maigrir, mais c’est vrai que je vais courir 3 fois par semaine et je trouve que ça me faisait pas de changement depuis plusieurs mois. En diminuant le sucre, j’ai l’impression que ça fera la différence ! 🙂

Mes prochains challenges pour février et jusqu’à juin, si j’y arrive (mais je compte tout faire pour y arriver !)

– Prendre mes petits-déjeuner comme je les aime. Sucrés ou pas, je n’accord plus d’importance à ce détail pour l’instant.

– Ne plus prendre de desserts (boire du thé chaud à la place).

– Ne pas manger de goûters sucrés (goûters salés oui par contre, et manger des fruits ou boire un thé à la place).

– Boire un soda ou boisson sucrée uniquement une fois par mois maximum (du sucre rajouté dans un thé chaud je ne la compte pas comme une boisson sucrée pour l’instant).

Après je ne suis pas dans l’extrême non plus. Ce n’est pas comme avant, où je n’arrivais plus à me contrôler. Maintenant déjà j’ai moins envie d’aliments sucrés, mais en plus j’en ressens plus le besoin. Mais je me dis que si une fois je suis invitée quelque part et il y a des jolis desserts, au lieu de prendre pleeein de desserts plusieurs fois, ben j’en prendrais qu’un seul et de petite quantité. Ou si j’ai envie d’un cupcake une après-midi, j’en prends un petit au lieu de plusieurs grands. Puis si j’ai envie de me faire des cookies, ben j’en fais ! Ce sera sûrement mieux que de manger des snacks déjà tout faits ^^ Mon but est de ne pas me priver totalement, mais de me faire plaisir parfois, tout en contrôlant mes quantités. Vous voyez ? 🙂

Et voilà concernant mon petit bilan de ce mois avec moins de sucre ! 🙂 Je suis vraiment contente de l’avoir fait et de voir qu’il y avait d’autres personnes qui le faisaient aussi ! J’avais d’ailleurs créé un petit groupe sur Instagram avec les quelques motivées pour le challenge, dont je connaissais les pseudos. Ça m’a bien motivée à m’y tenir et c’était intéressant de lire le retour des autres participantes.

D’ailleurs certaines ont pu constater une petite perte de poids et d’autres moins de coups de barre en fin de journée. Merci à Adeline, Mélanie, Delphine, Mary et Laura qui ont fait le challenge avec moi et qui l’ont réussi haut la main ! 🙂 D’ailleurs Mary en a parlé sur son compte Instagram si vous voulez connaître son avis 🙂

Et vous, qu’en pensez-vous ? Seriez-vous prêts à vous lancer ce genre de défis ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 18 commentaires
  • |

18 réponses à “Bilan des challenges de janvier pour diminuer ma consommation de sucre !

  1. Coucou Roberta,

    Alors j’ai réduit ma conso de sucre drastiquement aussi, je suis dans ma troisième semaine. Le matin, je mange du porridge (pas plus long que les céréales traditionnelles) avoine / lait végétal dans lequel je fais fondre un carré de chocolat noir à dessert ;p
    Sinon, j’aime bien le fromage blanc avec des oléagineux, une poignée de céréales type avoine (sans sucre ajouté quoi) et des fruits. Ou alors le traditionnel pain / beurre, voire pain / fromage.

    J’ai aussi réussi à couper au dessert sucré après les repas. Mais j’avoue que les yaourts aux fruits me manquent, j’adore ça. À seize heures, j’ai très faim aussi. Je mange souvent des amandes avec une barre de chocolat noir. En général, j’ai l’impression d’avoir encore faim mais au bout de 20 minutes, je suis calée et jusqu’au diner. J’ai complètement supprimé les gâteaux industriels et tout ce qui contient du sucre ajouté. Quand je veux faire un gâteau (c’est arrivé deux fois), j’adapte la recette. Je remplace le sucre par du sucre complet (le « vrai » qu’on ne trouve qu’en magasin bio et qui est très compact) et je réduis beaucoup la quantité. J’essaye aussi de faire des recettes à IG bas ou vegan tout simplement, c’est plus sain à la base et j’ai moins besoin d’adapter les proportions.
    Par exemple, je viens de partager une recette de pâte à tartiner sur mon compte Insta. Le seul sucre provient du chocolat noir 😉

    C’est difficile sans l’être. Disons que les tentations sont grandes ! Mais pour ma part, ça rentre dans mon projet d’arrêter de surconsommer. Pour le coup, quand on est accro au sucre, on surconsomme…

    Bisous et courage pour la suite !

    1. Coucou Delphine ! Bravo c’est super ! 😀
      Après tu vois, si vraiment tu peux plus te passer d’un truc, genre les yaourts, n’hésite pas à t’en prendre un pour les 16h ! Moi je me suis dite que mon petit-déj je me laissais comme avant 🙂
      En effet au début on est vite tentés par tout ! Hier j’ai eu une formation avec mes collègues toute la journée et avec les pizzas qu’on nous avait amené pour midi, on a eu le droit à des sodas, barres de chocolat Cailler, M&Ms (et quelques mandarines), tout gratuit !! J’ai rien pris de tout ça (à part les pizzas et les mandarines) et je suis vraiment fière de moi, en temps normal j’aurai craqué mon slip avec tout ce sucre ^^ Et je me suis sentie vraiment bien, ni coup de barre ni rien. Je commence vraiment à me rendre compte des bienfaits de la vie avec moins de sucre et je t’encourage à continuer sur ta voie ! 😀
      Bisous !

  2. Super pour ton bilan, bravo et merci encore de nous avoir emmenés dans ce challenge. Le plus important est cette prise de conscience qu’il y a du sucre partout… Et qu’on peut s’en passer pour notre santé. Alors franchement tu as bcp de mérite par rapport à ta profession, car de mon côté même si parfois les collègues apportent des gâteaux ou croissants, c’est pas autant que chez toi donc pas autant de tentations, bravo ! Merci pour ton clin d’œil pour mon bilan sur mon compte insta, c’est chou. Pour le petit dej j’ai complément adopté les overnight porridge, tu prépares tout le soir avant et le matin plus qu’à manger en ajoutant des morceaux de fruits si tu veux. Et ça tient bien plus au ventre que des tartines. Bonne continuation à toi

    1. Merci ! Et bravo à toi aussi, encore une fois 😀
      Ahaha c’est vrai qu’on est sans arrêt en tentation 😛
      Il faudrait que je me penche un peu plus sur ces overnight porridge 😉 Merci et bonne continuation à toi aussi !

  3. Hello Myrtilla,
    Bravo pour tes efforts car je trouve que c’était un challenge très ambitieux ! Pour ma part je n’aurais jamais réussi. D’ailleurs il y a eu la galette des rois au mois de janvier et les collègues m’ont un peu forcé (elles étaient faites maison !). Puis je me dis que quand j’ai faim = je mange (plutôt que de me tordre de douleur à 17h).
    Sinon je réduis le sucre en cuisinant de plus en plus et en arrêtant la consommation de soft à 100%. C’est déjà bien 🙂
    Encore bravo et à bientôt,
    Claire

    1. Coucou Claire ! Merci beaucoup ! Mais tu sais, au début je pensais que j’allais pas y arriver. J’étais une grande accro au sucre (mais genre vraiment !!) et je me suis dite que j’allais tout faire pour y arriver, mais j’étais sûre que ça allait être difficile. Mais en supprimant le sucre étape par étape, et non pas drastiquement, c’est plus facile !
      C’est bien de manger à sa faim, mais tout dépend quoi aussi ! 😉
      Oui c’est bien, bravo 😀 À bientôt !

  4. Bravo Roberta !!!
    Pour moi, ça n’a pas réussit, je savais un peu d ‘avance que ça coincerait ( ceci explique peut-être cela:) Je ne bois jamais de soda, je suis raisonnable pour les quantités, donc savoir que ce que j’allais restreindre s’appelle Plaisir, ça m’a directement donné faim et ça n’a pas raté, dès la 1 ère suppression, le dessert sucré donc, je me suis sentie affamée et grinche tout l’après-midi, à 16h, je me suis ruée sur tout ce que j’avais de sucré, reste de Noel, chocolat à 1/4 de prix dont j’avais fait un stock( mauvaise idée 1/4 de prix n’est pas 1/4 de calories.)
    Du coup, j’ai réfléchis et compris que Régime c’est un peu ça quand même, égal frustration, égal échec et surtout pourquoi? mon poids est ok, le sport m’aide à gérer les écarts et ma santé est plutôt bonne, si je devais supprimer qqchose ce serait les produits laitiers, responsables selon de nouvelles études, de mes soucis articulaires,,,
    Alors toujours selon des études récentes, le sucre serait pire que le gras, donc, oui je vais me modérer et ne plus me précipiter sur les offres qui n’en sont pas pour ma santé, mais dans l’ensemble, je ne changerai pas grand chose, l’hiver est une saison cocoon où le sucré m’aide un peu à ne pas trop déprimer, dès les beaux jours, mon envie de sucré s’en va comme par enchantement, j’attend donc 😉
    En restant vigilante…
    Pour le ptit déjeuner, connais tu la crème Budwig, c’est délicieux, peut être préparée à l’avance, en ajoutant la banane au dernier moment, c’est une recette qui permets d’obtenir quasi la totalité de ce qu’il nous faut pour une journée , elle serait aussi anti-cancer
    Il faut pour la réaliser de l’huile de lin, des graines diverses, courge, sésame ( mélange Coop ou Migros) jus de citron, seré nature
    Plus de précision chez Mr Google ou si besoin, je donnerai la recette complète
    Bonne continuation

    1. Merci Chantal !! 😀
      Ah mais le but n’était pas de supprimer complètement, mais de trouver des alternatives non sucrées à la place ! 🙂 Sinon je te rassure, j’aurai aussi craqué si je n’avais pas trouvé mes alternatives non sucrées (barres de céréales fait maison, fruits, fruits secs, oléagineaux, thé chaud…)
      Je ne connais pas la crème Budwig, mais j’ai vu que tu m’as laissé le lien juste après, je vais aller la voir, merci ! 😀

  5. Coucou ! J’ai également réduis le sucre depuis début janvier mais je ne connaissais pas ce challenge 🙂 A plusieurs en effet, ça aide ! Perso, je suis un programme à IG bas (indice glycémique bas = peu de sucre) et ça m’a aidé à comprendre plein de choses notamment pourquoi on a très faim comme ça, pourquoi aussi on se sent fatiguées (souvent) et aussi comment le corps régule les excès de sucre, ce que ça fait réellement sur notre silhouette etc … Après dans notre programme, pareil y’a pas vraiment de privation et il y a un « cheat meal » (un joker, comme toi au final) mais qui si possible ne dépasse pas 1 repas, par contre, sur ce repas = plaisir total on à le droit à ce qui est vraiment bien … sucré / gras etc. Sauf qu’avec le temps tu t’aperçois (et je te rejoins sur ce point) que c’est finalement pas si difficile de supprimer certains produits donc pareil pour le « joker », disons que même si tu te dis « waw vivement le Mc Do » bah au final, tu le digère pas très bien car ton corps s’est habitué à moins manger etc … Ca se fait pas en 1 jour. Le sucre est une addiction, y’en a partout, même dans le pain … Les pires trucs sont la farine blanche, les biscuits industriels, les sodas … Après pour tes desserts, par exemple tu peux envisager peut-être un fromage blanc avec un petit peu de miel d’acacia (le seul miel qui soit recommandé dans ce genre d’alimentation, les autres étant + sucrés), sinon tu peux aussi faire des pancakes à l’avance et en congeler ! Ca marche très bien, qq secondes au micro ondes et c’est nickel ! Pour le petit déj par contre éviter les flocons d’avoine chauds c’est à fort indice glycémique quand ils sont pas froids 🙂 Voilà, voilà ! En tout cas bravo, je trouve que de prendre conscience de cette « addiction » et de vouloir lutter contre, à son rythme et agir pour sa santé est une belle démarche et tu as tout mon soutien 🙂 Bisous !

    1. Hello ! Hey c’est top ! 🙂 Si tu viens de tomber sur cet article c’est peut-être normal que tu connaissais pas le challenge, je l’ai créé début janvier, mais j’en avais parlé dans un autre article ^^
      Oui supprimer le pain c’est vraiment dur ! Mais finalement comme tu dis supprimer le sucre n’est pas si difficile et après quelques semaines on en ressent plus vraiment le besoin comme avant 🙂
      Ah mince je savais pas pour les flocons d’avoine chauds, merci !
      Merci encore 😀 Bisous !

  6. Je comprends trop que ça soit difficile de préparer quelque chose de non sucré pour le petit déjeuner, ça demande du travail mine de rien, et moi c’est la cata je ne prends même pas de petit déjeuner, j’essaye de changer cette mauvaise habitude mais ça finit toujours en pain au chocolat ou croissant donc pas terrible! Mais ton bilan est très positif ça me donne envie de faire plus attention au quotidien. gros bisous ma belle!

    1. Oui c’est vrai que c’est dur de changer de petit-déjeuner, surtout quand on a pas spécialement le temps et qu’on sait qu’on en a vraiment besoin. Après c’est sûr que pain au choc ou croissant c’est pas la meilleure des idées, mais de temps en temps ça ne fait pas de mal. Enfin, je dis ça mais il y a un temps quand je prenais le train pour aller bosser mes cours, tous les matins je me prenais la même chose ^^ on m’a parlé de overnight porridge, un petit-déj à base de flocons d’avoine à préparer le soir et à déguster le matin déjà tout prêt. Ça peut être une bonne alternative, je ne connaissais pas, mais ça peut être intéressant ! 🙂
      Bisous !

  7. Coucou Roberta !
    Encore merci pour ce challenge, je suis ravie de l’avoir fait avec vous et encore plus quand je vois qu’il m’a permis de modifier quelques mauvaises habitudes !
    Le dessert en fin de repas est vraiment très très occasionnel désormais, c’est surtout sur cela que je voulais travailler et j’ai réussi !
    Pour le petit déjeuner j’aime de plus en plus le salé ou des choses saines comme des porridges donc ça a été assez facile pour moi. Quant au goûter je ne me passe pas de ma pomme et de mes amandes, ça reste un peu sucré mais je n’ai pas de quoi me faire des tartines salées au boulot ! 😉
    Gros bisous et encore bravo à toutes !!

    1. Coucou Mélanie ! Mais avec plaisir, merci à toi de l’avoir avec nous ! 😀
      Ouiii pareil, je suis impressionnée de la différence par rapport à avant ! Top en tous cas pour tous tes changements, bravo !! 🙂
      Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.