Comment courir en hiver ? (affronter la pluie, la neige, le vent et trouver sa motivation !)

Comme l’année passée, j’ai participé au Calendrier de l’Avent participatif de Elodie, du blog Serenamente ! En effet je trouve vraiment cool ce concept que tous les jours il y a un article différent autour de Noël et de l’hiver, et l’année passée j’avais fait de belles découvertes !

Je vous avais d’ailleurs parlé de mon programme sportif de décembre, de comment je m’organisais avec les fêtes etc. Cette fois je vous parle de comment courir en hiver, donc toujours un article sportif, mais plus tourné autour de comment trouver sa motivation quand il pleut, il neige… bref, comment affronter les joies de la météo hivernale tout en restant motivé !

La motivation

Pour moi c’est simple de trouver sa motivation : il faut avoir un objectif, une raison de courir. C’est pour ça que je me mets des challenges ou des courses de prévues tout au long de l’année, car sans objectifs sportifs, je n’arriverai pas à être aussi bien régulière que je le suis maintenant. D’ailleurs avant je n’avais aucun objectif, c’est à dire que j’allais courir quand je pouvais, et du coup ça se résumait à 1 fois tous les 10 jours, car je me trouvais facilement des empêchements : la nuit, le temps, le jour du lavage des cheveux, le manque d’envie, le fait d’avoir trop mangé… toute excuse était bonne pour repousser au lendemain.

Vous devez donc trouver la raison pour laquelle vous avez envie d’aller courir. Puis vous pouvez vous fixer un objectif que vous souhaitez atteindre : une distance ? une certaine vitesse au km ? un nouveau record de vitesse sur 5km ou 10km ? Un semi ? Un marathon ? 15km ?Ensuite vous choisissez le nombre de séances que vous pouvez faire chaque semaine, de manière réaliste, qui vous permettrait d’atteindre votre objectif.

Et voilà, vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous souhaitez atteindre votre objectif ! 🙂 Hésitez pas à en parler à une amie, votre copain ou sur les réseaux sociaux : annoncez votre challenge ! Ça vous donnera une motivation supplémentaire pour l’accomplir ! 🙂

Par exemple, je pense que mon prochain objectif est de juste garder le rythme durant l’hiver, je n’ai aucune course de prévue pour la saison, mais depuis que j’ai couru mes 29km pour mes 29 ans je me suis rendue compte que je devais faire plus de renforcement musculaire si je voulais refaire de longues distances sans avoir mal. Du coup je vais sûrement opter pour :

  • 2 séances de course à pieds par semaine (1x des fractionnés et 1x entre 5 et 12km)
  • 1 séance de natation par semaine (car j’adore nager !)
  • 1 séance de renforcement musculaire à la maison, pour travailler d’autres muscles que ceux sollicités par la course à pieds, mais aussi pour renforcer ceux que j’ai besoin pour courir !

Car mon futur objectif serait de faire plusieurs sorties de 30km et plus, car je me suis rendue compte que j’aime bien les longues sorties, et j’aimerais sûrement finir 2020 par un marathon !

Mais ça ne s’arrête pas là. Organisez-vous plus en détails. Par exemple moi pour mon renforcement musculaire, je vais me renseigner sur des programmes sportifs pour les coureurs, je vais me fixer des jours ou m’organiser pour trouver du temps pour le faire. Je connais chaque semaine mon emploi du temps, et comme il est différent chaque semaine, en général je m’organise le dimanche pour la semaine qui suit. Je regarde quand j’ai le temps de caser mes séances, tout en gardant des jours de repos entre chaque, si possible.

Si je sais que je commence le travail à 11h, je vais sûrement me lever à 6h pour manger quelque chose, attendre que la digestion se fasse et aller courir après. Comme ça j’ai encore le temps de rentrer, me doucher, me préparer et me maquiller. Puis partir au travail. Ou si je commence tôt et finis quand il fait nuit, je vais aller courir le soir, avant de manger. Je vais éviter d’aller courir en forêt et je vais plus faire des tours du quartier.

Le matériel

Et évidemment, il faut être bien équipé ! Chacun est différent, mais personnellement l’hiver je suis assez frileuse ! Je fonctionne par couches : j’ai un manche longues et par-dessus je mets une veste légère coupe-vent. Ça c’est pour les temps assez doux (environ 5°), si la température approche de zéro, je vais rajouter un t-shirt. Et s’il y a des températures négatives + vent, j’opte souvent pour ma veste rose que j’ai en photo de couverture, elle tient chaud tout en étant légère et coupe-vent. Dessous je mets juste un t-shirt ou un manche longues.

Donc pour moi les essentiels sont un sous-vêtement manches longues techniques, une veste légère coupe-vent pour quand il fait doux et une veste pour les températures négatives.

Avant de l’avoir je mettais 2 ou 3 pulls en plus à la place, mais quand il pleut ou il neige on est vite trempés, du coup la veste coupe-vent n’est plus tellement utile, alors que ma veste rose est imperméable en plus !

Mais pour moi, l’essentiel qui ne me quitte jamais c’est surtout un cache-oreilles car j’ai vite froid aux oreilles et après j’ai mal à la tête ; et un cache-cou car je prends rapidement froid à cet endroit-là et je déteste avoir froid au cou. Les gants ne sont pas indispensables pour moi. Même lorsqu’il neige je les mets juste les 10 premières minutes, mais après ils finissent dans mes poches car j’ai trop chaud aux mains. Du coup je les porte rarement, et j’ai effectivement les mains gelées les 10 premières minutes, mais après je me réchauffe rapidement.

Si vous ne savez pas quoi acheter, je vous conseiller d’aller chez Decathlon. Ils ont vraiment plein de choses pour la course à pieds et en plus il y a des vendeurs spécialisés dans chaque rayon. Celui de Crissier est top d’ailleurs, si vous êtes de la région ! Ils sauront vous conseiller et répondre à vos questions.

Sinon ma veste rose Asics je l’ai achetée chez New Concept Sport à Epalinges il y a presque 2 ans. Elle m’a coûté assez cher, mais elle est de très bonne qualité et n’a pas bougé depuis ! Je l’ai bien rentabilisée 🙂 Seul point dommage : elle n’a pas de capuchon.

Cependant j’avoue quand lorsqu’il fait -10° et qu’en prime il y a le vent et/ou la neige, je n’hésite pas, je mets 2 leggings pour avoir chaud aux jambes/fesses, ou simplement un short par-dessus mon leggings. Franchement ça fait toute la différence quand il fait très très froid ! Et cette année j’ai également acheté une cagoule ahaha car le vent glacial me congèle surtout les joues !

Je vous jure, quand vous voyez le temps qu’il fait par ici en février, vous comprendrez le pourquoi de toutes ces couches ! :O

Donc mon conseil est d’essayer différentes choses pour voir ce qui vous convient le mieux !

La météo

Mes conseils pour affronter la météo qui n’est pas toujours très motivante pour sortir :

S’il pleut : Porter une casquette pour éviter d’avoir trop d’eau contre le visage et vous faire à l’idée que vous serez trempé ! Perso j’aime bien courir sous la pluie, c’est « marrant » comme expérience, à part qu’on a les pieds mouillés. Mais ça me dérange pas plus que ça.

S’il neige : En profiter pour caser une séance tranquille pour éviter les glissades ! J’adore courir sous la neige en fait, surtout en forêt, je trouve ça magique ! Sinon c’est moins drôle quand c’est de la neige + boue mélangées et que ça fait un truc tout gris dég… mais bon.

S’il y a du vent : J’avoue que je déteste courir quand il y a du vent, car ça me freine beaucoup et c’est pas agréable du tout. Du coup je n’ai pas vraiment des conseils, à part d’éviter de courir en forêt car il peut y avoir des chutes d’arbres à tout moment.

S’il fait un temps glacial (genre -10000°) : bien s’équiper et vous verrez que vous aurez peut-être même chaud ! Sauf au visage, car c’est celui qui prend le plus… donc 2 leggings obligatoires + veste running bien chaude ou 3-4 couches de vêtements + gants + cache-cou + cache-oreilles. Et un thé chaud qui vous réchauffera les mains au début, mais qui sera froid en 15 minutes… ^^’

Les fêtes de Noël et Nouvel An

Comme je sais qu’il est impossible d’aller courir après un repas de Noël où en général on mange pour 3, je me lève simplement assez tôt et je vais courir avant ! Comme ça j’ai le temps de caser ma séance et d’avoir le temps de me préparer. Je choisis mes vêtements + maquillage la veille comme ça je passe moins de temps à réfléchir ce que je vais mettre.

Et pour Nouvel An, j’aime commencer la nouvelle année par une séance de course à pieds, cette fois je me lève pas très tôt par contre, mais je vais courir soit avant le repas de midi, ou l’après-midi, en mode tranquille.

En conclusion

Ayez un objectif en tête, créez votre programme sportif qui vous conviendra le mieux et si vous pouvez pas faire une séance le jour J c’est pas grave, vous pouvez déplacer au lendemain. Souvent ça m’arrive de faire 2 séances de sport différentes le même jour car j’ai dû décaler ma séance au lendemain, alors ça m’arrive souvent d’aller courir puis d’aller nager, ou d’aller courir et de faire du vélo juste après. Ou encore de faire du vélo et d’aller nager après.

Soyez bien équipé et prenez le temps de vous libérer du temps ! 🙂 Et oubliez pas votre objectif ! 😀

Si vous souhaitez lire les articles précédents du Calendrier de l’Avent participatif de Serenamente, hésitez pas à aller faire un tour sur son blog et à cliquer sur le Père Noël sur la droite de son blog ! 🙂

Et vous, comment trouvez-vous la motivation pour aller courir durant l’hiver, avec les fêtes et la météo ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 10 commentaires
  • |

10 réponses à “Comment courir en hiver ? (affronter la pluie, la neige, le vent et trouver sa motivation !)

  1. coucou Myrtille…
    Ici sur la côté on a de la chance d’avoir toujours un super temps (sauf quand c’est vigilance rouge lol)…
    Le pire, c’est l’été quand il fait trop chaud, style 24 degrés à 8H du matin (oui oui, je l’ai fait pour préparer la parisienne lol)
    Bisous

    1. Coucou Mdame Ninie !
      Oh ça doit être vraiment désagréable de courir avec une chaleur pareille ! L’été j’ai tendance à me lever à 5h30 pour aller courir pour avoir un peu de fraîcheur, donc je comprends !

  2. Coucou ma belle,
    Ohlala je suis tellement admirative car avec le froid ou la pluie ça ne me donne pas envie ! Mais c’est vrai qu’avec tes conseils on doit se sentir mieux, tu as raison de fonctionner par couches ça évite de tomber malade je pense ^^
    Gros bisous 🙂

  3. Je ne suis pas du tout adapte de la course à pied (ou du sport en général :p) mais j’admire toujours quand je croise les habitués, sous la pluie ou sous le vent et qui continue leur entrainement malgré tout 🙂 Mais j’ai quand même hâte d’être la 1ère et 2ème semaine de janvier et voir tout ceux qui auront pris de bonnes résolutions puis que je ne reverrais jamais :p merci pour cet article 🙂

    1. Eh oui, la pluie et le vent ne nous arrêtent pas ! (sauf méga tempête évidemment ! Et il faut éviter l’orage également, ça peut être dangereux !)
      Au moins ils auront essayé ! 😉

  4. Coucou Roberta,

    Comme toi, je trouve qu’il est important de se fixer des objectifs pour être régulier à la course à pieds. En début d’année je courrais pas mal mais j’ai un peu décroché depuis l’été et je commence à peine à m’y remettre tranquillement.
    Je suis plutôt trail et j’adire courir dans les petits chemins au bord de la côté (le chemin des douaniers comme on l’appelle en Bretagne). La semaine dernière j’ai fait mes 7 km au Menestrail, un trail très connu dans mon coin.
    Je m’étais fixé de pouvoir courir 15 km à la fin 2019. Sahcant que j’avais déjà été jusqu’à 12 en début d’année mais je ne sais pas si je vais honorer mon objectif. avec les fêtes qui approchent je ne vais pas avoir trop le temps d’aller courir malheureusement.

    Peut être que je vais me fixer de faire les 14 km du Menestrail l’hiver prochain. Ce serait un très bel objectif sachant le difficulté que le Menestrail représente ^^

    Merci pour ces conseils.

    Bisous

    1. Coucou Charlotte ! Je comprends, c’est pas facile d’être régulier avec la chaleur de l’été et les courtes journées de l’hiver… ces derniers temps je cours beaucoup lorsqu’il fait nuit !
      En tous cas j’espère que tu arriveras à atteindre tes objectifs, je te le souhaite ! 😀 Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
it_ITItalian fr_FRFrench

La newsletter reglisse-et-myrtilles

En vous inscrivant à la newsletter vous serez sûr de ne pas rater
les prochains articles du blog ! Recevez 1x par semaine les derniers articles publiés, le dimanche soir à 20h.

Merci pour votre inscription

Trop de tentatives, veuillez réessayer ultérieurement