DIY : Comment créer sa propre palette de fards à paupières ?

Vous le savez peut-être, mais depuis quelques mois je suis en train de passer du côté naturel de la force… aussi en maquillage ! Le plus difficile je trouve. Autant pour les soins du visage et cheveux il n’y a pas eu de problèmes, autant pour le maquillage c’est une autre histoire.

J’ai commencé par faire un graaand tri. J’en ai vendu une grande partie lors d’un vide grenier, j’ai gardé les plus belles pour la fin (toutes mes Zoeva, Lorac, The Balm…), au cas où. Puis il y a quelques semaines je les ai également quasiment toutes vendues ! Il me reste juste quelques Zoeva et Juvia’s Place, que je n’arrive pas à m’en séparer. Et une Lorac que mon chéri m’a offert pour mon anniversaire il y a quelques années.

Mon but était d’avoir que des palettes naturelles ou bio, tout en ayant un grand choix de couleurs à ma disposition, ce qui n’est pas forcément évident en ayant que du bio ! Du coup l’idée m’est venue : pourquoi ne pas créer moi-même ma propre palette ?

Je me suis rappelée que Coralie du blog Peppermint Beauty en avait parlé il y a quelques années, et j’ai retrouvé son article et sa vidéo d’ailleurs ! Du coup j’ai acheté tout ce qu’elle a mentionné et utilisé, et j’ai moi aussi voulu tenter l’expérience !

DIY : Comment créer sa propre palette de fards à paupières ?

Le matériel

L E S  O U T I L S  : (liens + prix)

L E S  I N G R É D I E N T S  :

Et les micas de votre choix ! Apparemment ceux de Aromazone ne sont pas super pigmentés. Du coup j’ai acheté ceux de La Folie Des Senteurs et ils sont vraiment top !! 😀

Les fards eux-mêmes contiennent les ingrédients suivants : Mica CI 77019 – Iron Oxyde CI 77492 ou Titanium dioxyde CI 77891 ou/et Tin Oxyde 77861. Le Titanium Dioxide n’est pas ici sous forme de Nanoparticules, sinon il serait mentionné « NANO », donc pas d’inquiétudes. Source : INCI Beauty.

Comment procéder ?

Lavez bien et désinfectez tout votre matériel. Mettez des journaux sur votre table si elle est en bois, sinon nettoyez bien votre plan de travail. 

1. Commencez par mettre à chauffer de l’eau pour faire fondre le beurre de karité en bain marie (mettre une petite cuillère à café de beurre de karité (BDK) dans un petit bol en céramique. Prendre un récipient plus grand (casserole par exemple) et verser l’eau bouillante dedans. Mettre le bol avec le BDK dedans. D’ici deux minutes il aura fondu !)

2. Dans le mortier ou dans un bol, peser 0.40g de base poudre de maquillage

3. Rajouter 0.60 g du mica de votre choix et bien mélanger

4. Rajouter 1 goutte de beurre de karité

5. Rajouter 3 gouttes de caprylis

6. Rajouter 4 gouttes d’alcool

7. Tout mélanger avec une cuillère en métal. Hésitez pas à décoller tout ce qui est autour de la cuillère et à bien remélanger.

8. Ecraser le tout pendant 3 secondes avec le pilon.

9. Verser le tout dans un godet, puis mettez un autre godet vide par-dessus, et compressez-le avec le presse-godet.

10. Terminé ! Vous pouvez le ranger dans votre palette et recommencer la procédure 🙂

Les fards et les swatches !

Pour réaliser ces swatches je n’ai pas mis de base à paupières ni rien sur mon bras, j’ai juste passé mon doigt sur le fard et fait un passage sur le bras. Pour certains fards (Myrtille, Bronze, Sangria et certains Nacré) je me suis un peu loupée je pense lors de la préparation et du coup ils sont un peu moins pigmentés, du coup j’ai fait 2-3 passages. Mais pour les autres, un seul passage !

Première ligne, de gauche à droite :

Nacré Mauve – Nacré Rose – Old Pink – Améthiste – Lilas – Rose Boisé – Rose Orangé – Sangria

****

Deuxième ligne, de gauche à droite :

Nacré Vert – Shimmers – Lumière – Nearly Nude – Caramel – Bronze – Désert – Passionata

****

Troisième ligne, de gauche à droite :

Emeraude – Pistache – Vert Enchanté – Gold – Old Antique – Clémentine Pop – Tournesol – Nacré Gold

****

Dernière ligne, de gauche à droite :

Smoky  – Violet Passion – Violine – Raisin – Myrtille – Bleu Tropical – Bleu Glacial – Nacré Bleu

Quelques maquillages

Ici j’ai utilisé un fard brun mat dans le creux de paupière d’une palette Boho, puis le fard Old Antique sur toute la paupière et le fard Lumière en coin interne, de La Folie Des Senteurs.

****

Pour ce deuxième maquillage j’ai utilisé un fard brun clair mat d’une palette The Balm, puis le fard Vert Enchanté sur toute la paupière, par-dessus mais que dans le coin externe j’ai rajouté le fard Emeraude et le fard Smoky encore plus sur l’externe, mais il n’est pas resté très noir… et en coin interne j’ai appliqué le fard Gold. 

****

Pour le troisième maquillage j’ai d’abord appliqué l’habituel fard brun mat dans le creux de paupière. Puis j’ai mélangé les teintes Rose Orangé et Sangria, que j’ai appliqué sur toute la paupière. J’ai mis le fard Nacré Rose en coin interne, et le noir Smoky en coin externe, mais il vire plus au brun :/

****

Pour ce quatrième maquillage, j’ai voulu rester dans les tons bleu/violets ! J’ai donc appliqué un fard brun mat dans le creux de paupière (comme d’hab), puis le fard Violine sur toute la paupière. Dans le coin externe j’ai appliqué le fard Myrtille, et dans le coin interne, Nacré Bleu.

****

Pour ce maquillage je suis partie un peu en freestyle ^^ j’ai commencé par appliquer un fard blanc Nacré Rose, mais comme il ressortait pas bien, j’ai mis par-dessus le fard Désert. Puis dans le creux de paupières j’ai mis le fard Raisin, et Bleu Tropical dans le coin externe. Puis pas satisfaite, j’ai rajouté Smoky, toujours dans le coin externe. Et dans le coin interne j’ai rajouté Clémentine Pop !

J’ai ensuite tracé un trait d’eyeliner au ras de cils avec le Dazzle Liner de Nabla en teinte Industrial, et j’ai fait la pointe avec l’eyeliner noir de Couleur Caramel. Le mascara que j’ai utilisé pour tous les maquillages est le Double Dream de Puro Bio.

****

Et pour ce dernier maquillage j’ai voulu faire simple et discret, c’est pourquoi j’ai juste mis du fard brun dans le creux de paupière, puis le fard Nearly Nude sur toute la paupière et Lumière en coin interne. Un trait d’eyeliner, du mascara et c’est fini !

Qu’est-ce que j’en pense de ces fards ?

Globalement, j’en suis vraiment très satisfaite.

Bon, réaliser ces 32 fards m’a pris énormément de temps, presque 6h de temps, sur 4-5 jours je crois, car pour chaque fard il fallait compter 10/15 minutes entre la préparation en elle-même et le nettoyage du matériel. Sans compter la mise en place au début et le rangement à la fin.

Au niveau des coûts, j’en ai eu pour environ 50€ de matériel + 60€ de micas (les sachets colorés). Tous les sites livrent aussi en Suisse et je n’ai pas eu de frais de douane. Mais avec les micas que j’ai acheté je peux faire 2-3 fards par sachet, donc ça va ! Et j’en ai acheté plein pour aussi les mélanger entre eux pour en faire une deuxième palette, quand l’envie viendra 😛

La tenue est bonne, il faut quand même utiliser une base de fards à paupières si vous avez les paupières grasses, sinon ils vont tenir quelques heures seulement. Avec ma base préférée d’Urban Decay, ils tiennent toute la journée, mais avec l’autre de la même marque, ils tiennent environ 6-7h, après ils filent dans les plis de paupières. Avec la base de Lorac, il n’y a pas de problème de tenue non plus. En tous cas avec moi, qui ai les paupières grasses.

La pigmentation est vraiment bien, je ne pensais pas retrouver la même qualité que j’ai avec d’autres fards du style de Juvia’s Place ou certains de Zoeva ! Pour 2-3 je pense que je me suis un peu loupée lors de la préparation, en effet ils sont un peu moins pigmentés que les autres, je pense notamment au fard Myrtille, Sangria et Bronze ; pour les swatches j’ai dû passer 2-3 fois, contrairement à un seul passage pour tous les autres fards. C’est vraiment une belle surprise ! Lorsque je me maquille, ils ressortent tous bien, mais pour certains il faut passer plusieurs fois. Je pense qu’au doigt certains ressortent mieux.

Les fards qui se voient blancs (les Nacrés) sont ceux qui ressortent moins bien sur la paupière. Je les utilise surtout pour le coin interne, et encore, certains ne ressortent pas hyper bien, c’est dommage.

Quant à l’application, certains s’effritent un peu dans le godet quand je passe le pinceau, mais peut-être c’est parce que je ne les ai pas bien compactés. Sinon pas vraiment de chutes à l’horizon, mais il faut quand même prélever délicatement la matière et ne pas y aller comme une brute ^^ Ils s’estompent bien entre eux. D’ailleurs le fard noir Smoky, au lieu de rester noir il a tendance à se mélanger avec les autres fards qu’il y a dessous. Par exemple pour le maquillage dans les tons verts, il a un peu viré au bleu on dirait :/

J’ai que des fards irisés dans cette palette, mais je pense que j’ai assez de fards mats dans les palettes Boho de toute façon 🙂

En conclusion

Je suis contente d’avoir créé ma propre palette et de pouvoir faire les teintes que je veux avec tous les petits sachets ! Mon objectif serait de me séparer des palettes Zoeva et Juvia’s Place également, mais c’est pas facile. Ça viendra d’ici quelques semaines je pense.

Oui, certains fards sont un peu poudreux, mais pour moi tant que la pigmentation est là, c’est pas trop grave s’ils font quelques chutes. Et concernant la tenue, je sais qu’il faut que j’utilise surtout ma base Urban Decay. J’aimerais bien ne plus l’utiliser car elle n’a vraiment pas de bons ingrédients et c’est la première chose que je mets sur mes paupières… mais j’en trouve pas une aussi bien dans le bio/naturel 🙁

Sinon vous souhaitez vous lancer dans la réalisation de votre propre palette, prévoyez quand même beaucoup de temps devant vous !

Et voilà, vous savez tout maintenant ! 🙂 J’espère avoir répondu à vos questionnements, et si c’est pas le cas, hésitez pas à me laisser un commentaire, j’essaierai de vous répondre le plus précisément possible ! 🙂

Liens utiles :

Et vous, qu’en pensez-vous de cette palette ?
Avez-vous déjà essayé de créer la vôtre ?

Si vous avez aimé cet article ou vous pensez qu’il pourrait intéresser d’autres personnes, hésitez pas à l’épingler sur Pinterest !

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 24 commentaires
  • |

24 réponses à “DIY : Comment créer sa propre palette de fards à paupières ?

  1. Alors bravo car effectivement ça a bien dû te prendre du temps tout cela mais c’est une telle satisfaction quand on fait nous mêmes les choses ! Encore bravo et merci pour cet article ça donne envie de se lancer !

    1. Merci beaucoup ! Oui à la fin j’en pouvais plus, mais je voulais à tout prix la terminer durant les vacances ! 🙂 Effectivement ça apporte une certaine satisfaction 😀 Merci pour ton commentaire ! 🙂

  2. Clairement je ne suis pas un modèle car j’aime trop mes palettes pour m’en séparer XD, mais je trouve l’idée super chouette. Et les fards sont vraiment beaux. Je ne savais même pas que c’était réalisable à la maison, même si c’est long à faire, donc merci pour la découverte. Bisous

    1. Ah mais je te rassure, j’étais exactement pareille il y a un an ! 🙂 Comme quoi on peut changer si l’on veut vraiment ! 😛
      Mais oui, moi aussi je l’ignorais ! Et du coup je suis contente d’avoir sauté le pas 😀 Merci pour ton commentaire !

  3. Ces couleurs irisées sont vraiment superbes ! Si un jour je compte passer du côté naturel de la force au niveau maquillage, c’est certain que je reviendrais par là ! Pour l’instant, je tiens trop à mes belles palettes ! Je suis cependant curieuse de voir si c’est possible de créer des fards mats aussi pigmentés que ceux-ci ! En tout cas, le rendu sur les paupières est vraiment magnifique, je n’aurais jamais deviné que ce sont des fards « fait maison » 🙂

    1. Je te comprends, j’ai mis beaucoup de temps à réussir à m’en passer de mes belles palettes ! 🙂
      En tous cas j’ai vu par la suite que le site vendait aussi quelques fards mats. Je vais essayer et j’en reparlerai ! 🙂
      Eh oui, mais moi aussi j’aurai jamais cru qu’ils pouvaient avoir une telle pigmentation ! 😀

    1. Oui c’est sûr que c’est pas donné, mais avec les sachets de mica je peux créer encore 2 autres palettes de 32 fards, donc au final ça me reviens à environ 30/40€ la palette, ce qui est correct !
      Merci beaucoup en tous cas ! 🙂

  4. Bravo pour ta motivation et cette magnifique palette ! C’est bon à savoir que c’est une bonne pigmentation. J’ai hâte de voir la prochaine que tu créeras 🙂

  5. Salut !
    C’est vrai que du côté des produits de make up c’est un peu plus difficile de trouver des produits sains et surtout de trouver énormément de teintes..
    Même si je ne me maquille jamais les yeux, je trouve cette idée hyper intéressante. Ta palette est vraiment canon et ne parlons pas de tes make-up, je les adore tous même si j’ai une préférence pour le troisième.
    Des bisous

  6. J ai aussi des paupières grasses et j ai trouvé une bonne petite base, qui fait bien le job. Liquid Eye Shadow Base, de http://www.natrue.org, Sante Naturkosmetik, vegan, pas certifié bio sur l emballage, mais sans trucs en -en ou en -one, plein de trucs issus de l agriculture biologique. S’achète au Satoriz, et probablement ailleurs également. J’en suis très contente.

    Belle journée

  7. Coucou,
    Quand tu as posté quelques création sur Instagram, j’étais très curieuse de comment tu avais fait 🙂
    Merci pour ton billet très complet, ça me donne envie d’essayer!
    La pigmentation est dingue!
    Bisous
    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.