Le semi-marathon est dimanche ! Ce que je prends avec moi le jour J, mon entraînement, mon objectif, etc.

Bonjour ! Aujourd’hui je voulais partager avec vous un petit article sportif autour de la course à pieds, et plus précisément à propos du semi-marathon que je vais courir ce dimanche après-midi. Départ à La Tour-de-Peilz et arrivée à Lausanne ! Je me souviens, l’année passée je l’avais terminé épuisée de fatigue. Mine de rien, 2h28 de course à pieds ce n’est pas rien !

Mais bon, il faut dire que je m’étais pas vraiment préparée. Je courais 1 à 2 fois par semaine et pas vraiment régulièrement, sans plan précis et surtout je ne variais pas mes entraînements. Je me suis mise aux fractionnés environ 1 mois avant la course, et de manière pas du tout régulière. Puis bon, en courant même pas deux fois par semaine tous les mois, ça n’aide pas à progresser. Je gardais juste bien mon niveau, mais je stagnais depuis un moment. Un mois avant la course et je n’avais encore jamais couru plus que 12km. Un semi c’est 21km ! Je crois que je ne réalisais toujours pas ce qui allait m’arriver ^^

Bref, après ce chrono pas top top, j’ai décidé que cette année j’allais m’y remettre plus sérieusement et me faire des vrais programmes variés d’entraînement.

Et mon entraînement cette année alors ?

Du coup ça fait depuis avril 2017 que je cours 3 fois par semaine. Au programme : des montées, des descentes, des fractionnés, des courtes et longues distances… bref, un peu de tout ! 🙂

Si vous voulez voir mon programme d’entraînement il se trouve ici, et je l’ai respecté plus ou moins à la lettre à chaque fois. Il y a eu des fois où c’était très difficile, d’autres fois où je pétais le feu. J’ai parfois dû le réajuster et des fois j’ai couru plus que prévu. Si ça vous intéresse je ferai un bilan sur ce programme d’entraînement après la course, déjà pour voir s’il a été efficace 😉

Ces dernières semaines je me suis beaucoup entraînée avec la chaleur, j’essayais le plus que je pouvais de me lever tôt pour courir avec le frais, mais des fois ce n’était pas possible. Bref, l’essentiel c’est de les avoir faites, ces séances.

Je me suis bien améliorée en vitesse depuis l’année passée, je tiens plus facilement sur des longues distances et surtout je me suis bien améliorée dans la course en montée, chose qui était très difficile pour moi jusqu’à il y a quelques mois.

J’ai même recommencé à faire de la natation une fois par semaine depuis 3 semaines et j’ai vraiment envie de continuer, car j’aime beaucoup nager et ça a moins d’impacts que la course à pieds. Et c’est très bien pour la circulation du sang et la respiration. Que des bonnes raisons de s’y mettre, j’aurais dû commencer avant !

Mon objectif

Comme je le disais avant, l’année passée je m’étais pas vraiment préparée. J’avais juste augmenté les distances progressivement, mais en sachant que je me suis inscrite au semi-marathon environ 5 semaines avant, je n’espérais pas un super chrono. Mon seul but était de le terminer ahaha

Du coup j’ai terminé ce semi-marathon en 2h28 l’année passée. Pour ce dimanche, je vise moins de 2h20. Je ne sais vraiment pas où j’en suis, si je me suis beaucoup améliorée ou pas. Si ce temps est réalisable (8 minutes en moins c’est pas mal quand même) ou pas trop. Je pense que oui, franchement je me dis qu’avec tous ces entraînements, il ne peut y avoir qu’une amélioration. Après de combien, je ne sais pas. Mon rêve est d’y arriver à le faire en moins de 2h un jour, mais bon, pour ça il faut que j’arrive déjà à faire les 10km en moins d’une heure 😉

Ce que je prends avec moi le jour du semi-marathon

Avant de commencer la course à pieds, j’ignorais qu’il fallait autant de choses pour courir ! Ou bien c’est moi qui ai besoin de toutes ces choses, je ne sais pas 😉 Alors, pour le jour J j’aurai avec moi ou sur moi :

LA TENUE (cliquez sur les liens pour voir de quels articles je parle 🙂 )

LES ACCESSOIRES

  • Ma montre Polar m400
  • Un brassard pour y ranger mon smartphone
  • Mon smartphone
  • Une petite banane à accrocher à la taille pour y mettre des sucres de raisins, fruits secs, carte d’identité, mouchoirs, abonnement de train… 🙂
  • Une petite bouteille de boisson isotonique pour combattre la déshydratation (malgré les ravitaillements j’aime avoir à boire quand j’en ai besoin)
  • Des lunettes de soleil.
  • Eventuellement une casquette s’il y a beaucoup de soleil.

J’ai décidé de courir sans musique cette année. Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais comme mes écouteurs m’ont lâché il y a quelques semaines, je ne voulais pas courir avec mon casque Sudio car sur les longues distances je trouve qu’il me serre beaucoup trop les oreilles et la tête, et c’est pas agréable au bout d’un moment. Et comme ça je profite pleinement de la course, des spectacles et des gens qui sont venus nous soutenir !

L’année passée je m’étais beaucoup trop habillée et j’avais trop chaud à certains moments. Cette année je m’habille plus léger et je prends une veste coupe-vent que je mettrai à la taille en attendant de la porter.

Et voilà ! Sur ce, je suis prête à affronter pour la deuxième fois ce semi-marathon ! Je vous ferai un compte-rendu de la course bien entendu ! 🙂

Et vous, avez-vous déjà couru une telle distance ? Qu’emportez-vous avec vous ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

Myrtilla
  • |
  • 10 commentaires
  • |

10 réponses à “Le semi-marathon est dimanche ! Ce que je prends avec moi le jour J, mon entraînement, mon objectif, etc.

  1. Bonjour! J’ai lu ton plan d’entrainement et je dirais que tu es préparée pour un marathon donc ça ira 😉 Seul bémol la météo qui devrait se dégrader pour le week-end, mince alors… Je serai du côté du Valais pour le KM Vertical à Fully, et le week-end suivant pour la Verticale d’Hauterive.
    Pour les 2h20 visée, je pense qu’il n’y aura pas de souci: à Lundi donc 🙂 Cours ma Belle, cours

    1. Coucou Chantal ! Ahah non quand même pas, mais ça devrait aller. Enfin, j’espère 😉
      Oui j’ai vu, moi je suis contente franchement, je préfère courir avec le mauvais temps plutôt qu’avec la chaleur que je ne supporte pas 🙂
      Merci pour ton soutien ! à tout bientôt ! Bisous !

  2. Bravo pour ta ténacité, je penserai bien à toi dimanche. J’espère que la course sera à la hauteur de tes attentes, tu le mérites après tous ces entraînements! Je t’admire, perso j’ai fais les 4km de Lausanne cet année pour accompagner mon mari et j’ai déjà cru y rester, mdr

    1. Merci beaucoup Nemy !
      Ah mais on a tous commencé comme ça ! Moi aussi les premiers mois j’avais beaucoup de peine à faire plus que 30 minutes de course 🙂 c’est déjà bien 4km !
      Merci pour ton commentaire en tous cas 🙂 Bonne après-midi ! 🙂

    1. Merci Lila !
      Oh mince, je suis désolée pour toi 🙁 C’est vrai que ce n’est pas facile de bien gérer sa respiration en courant ! Parfois je galère aussi, et donc j’ai des points de côté…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.