Ce qui m’énerve lorsque je pratique la course à pieds (et ce que je fais pour y remédier).

| 18 commentaires | 10

Eh oui, malgré le fait que j’adore courir et que j’ai passé mon rythme de 2 à 3 séances par semaine, il y a toujours des trucs qui m’énervent lorsque je cours. Toujours ! Et j’ai décidé de les partager avec vous, pour me sentir un peu moins seule peut-être ou juste pour échanger autour du sujet, car vous avez sûrement de bons conseils à donner à moi ou aux autres personnes qui liront cet article 😉

Bien entendu il y a plein de points positifs en course à pieds, mais ça c’est un autre article 😉

Ce qui m’énerve lorsque je pratique la course à pieds (et ce que je fais pour y remédier) :

1. Les points de côté.

Qui n’a jamais eu ça ? Perso ça m’arrive une séance sur deux et c’est très pénible. Je sais que c’est dû à une mauvaise respiration ou à un manque d’eau. J’opte plus pour la deuxième option, mais la première est sûrement valable aussi. Bref, le pire c’est quand ça arrive quand t’es bien motivée en plus !

  • Comment j’y remédie : Soit je marche quelques secondes ou j’appuie mes doigts sur le point qui me fait mal. Ou encore j’applique un conseil que m’a donné mon voisin sexagénaire et ultra-marathonien : je m’accroupie et je marche quelques mètres ainsi. Je vous jure que ça marche, même si on est ridicule quelques instants ^^

2. La chaleur.

C’est pour ça que je me lève entre 5h30 et 6h du matin en été ! Pour aller courir avec des températures de moins de 20° ! Quoi que, il y a des jours où même à 6h du matin il fait déjà 21° et je peux courir en short et brassière sans soucis ! Mais au moins il ne fait pas 31° comme ces derniers jours, et c’est quand même bien plus agréable de courir avec un temps frais.

  • Comment j’y remédie : La chaleur et moi, on est vraiment pas copains. Mon astuce ? Mouiller entièrement son t-shirt sous l’eau froide et l’enfiler juste avant de partir ! Sensation de fraîcheur garantie sur plusieurs kilomètres 😀 ET partir très tôt le matin 😉

3. La baisse brutale de motivation.

Ne me dîtes pas que ça ne vous est jamais arrivé ! Vous aussi vous pouvez courir 1h en ayant la pêche, puis 3 semaines plus tard commencer à courir et en avoir marre après 20 minutes ? Vraiment, des jours je dois me booster pour faire 5km (sûrement à cause de la chaleur, voir point 3.) et des fois je peux courir 1h30 sans problèmes. Je m’énerve et je me comprends pas…

  • Comment j’y remédie : Je ne me force pas en général. Je cours ce que j’arrive à courir, et sinon je marche et/ou je rentre chez moi. Il y a des jours comme ça, malheureusement, et soit je rajoute le temps que je n’ai pas fait à ma séance du weekend, soit je laisse ainsi. Ça ira mieux la prochaine fois, on ne peut pas toujours être au top de la forme ! Ou bien je me fais vraiment violence et je me force, mais c’est rare ahah

4. Les montées.

Alors oui, je sais que c’est bien de courir en montée pour progresser etc etc, mais vraiment, je préfère quand c’est plat ou en légère descente. Je dis ça peut-être parce que chez moi il n’y a que des montées et des assez raides aussi, surtout que j’habite tout en haut d’une colline et que pour arriver aux villages d’à côté il y a également des montées.

  • Comment j’y remédie : Qui dit montées dit aussi descentes heureusement ! Ou bien j’essaie de trouver un parcours qui en a pas trop, et quand il faut en faire, je fais des plus petits pas sur la pointe des pieds et je vais moins vite. Ça m’arrive aussi de décider de les faire en courant très vite, mais ce n’est pas toujours une bonne idée ahaha

5. L’eau de ma bouteille qui est rapidement tiède…

Eh oui avec cette chaleur, même si je remplis ma bouteille avec de l’eau bien fraîche qui sort du frigo, généralement en 30 minutes ou moins elle est vite tiède. C’est un peu désagréable, surtout que je l’utilise régulièrement pour me rafraîchir les jambes, les bras, la nuque… avec de l’eau tiède c’est vraiment pas rafraîchissant, je peux vous le garantir !

  • Comment j’y remédie : Je mets la bouteille au congélateur la veille, tout simplement ! Ou juste quelques heures avant. Bien entendu au début c’est un bloc de glace, mais lorsqu’elle fond l’eau est vraiment froide et c’est très agréable pour la boire ou pour se rafraîchir ! 🙂

6. Les toiles d’araignées, les araignées, les moustiques et les orties.

J’aimerais beaucoup courir plus souvent en forêt, mais franchement, que faire quand tout le chemin est rempli de toiles d’araignées volantes, d’araignées qui se baladent partout et des moustiques qui adorent me piquer ? Surtout que j’ai horreur de ça…

  • Comment j’y remédie : Je cours en forêt en automne/hiver ! C’est la seule solution que j’ai trouvé, car l’été c’est juste pas possible pour moi malheureusement 🙁

Allez je m’arrête là, sinon vous allez croire qu’il y a que des points négatifs en course à pieds ! Mais c’est faux bien entendu, et si vous voulez avoir un peu de lecture pour vous motiver à courir, je vous propose les articles que j’ai rédigé à ce sujet :

Et vous, il y a des trucs qui vous énervent en course à pieds ? Des conseils à partager ?

Si vous avez apprécié cet article, mais que vous n'avez pas le temps de commenter, n'hésitez pas à cliquer sur le petit coeur, cela me fera plaisir ! 🙂

10
Myrtilla

18 réponses à “Ce qui m’énerve lorsque je pratique la course à pieds (et ce que je fais pour y remédier).

  1. Je te rassure, je crois qu’on est toutes pareil – les points de cote, la baisse de motivation. pas trop les araignees pour moi, mais les montees par contre, je galere 🙂

    1. C’est aussi ce que j’essaie de me dire, mais ça fait plaisir de le lire 😉
      Oui c’est vraiment dur les montées, mais ça devrait nous aider à progresser 🙂

  2. Coucou Myrtilla,
    Je vous tire chapeau pour votre bonne volonté de progresser, malgré les quelques anicroches ( bien provisoires ) que tu viens de citer dans ce joli article.
    Moi je viens de débuter la course à pied… et j’avoue que c’est super dur au début. Je suis essoufflée au bout de 150m et bien fatiguée…je n’ose même pas m’imaginer faire les 5km, alors là 10 , je suis plus de la marche ( 50 minutes) que la course ( cinq minutes bien maigrichonne hhhhh )
    Je commence gentiment, bien évidement je ne suis pas satisfaite des performances de mon corps qui était mis au repos un peu plus de dix ans ( je suis passée d’une sportive à une sédentaire ) et la reprise est bien dure, mais je compte bien en tenir le coup ( malgré les quelques soucis de santé )
    Autrement je te dit encore bravo pour ta motivation et pour les bons articles que tu partages avec nous
    Toute une belle journée
    Saya

    1. Bonjour Saya ! Merci beaucoup ! 😀
      Il y a un début à tout ! Quand j’ai commencé à courir, au bout de 7 minutes j’en pouvais plus aussi ! Je ne peux que vous conseiller de lire cet article dans lequel je donne quelques conseils pour ceux qui souhaitent commencer 🙂 (https://goo.gl/kNgA8B) En tous cas bravo à vous d’avoir repris le sport après toutes ces années et une très bonne continuation ! 🙂
      Bon weekend !

      1. Bonsoir Roberta,
        Merci beaucoup pour ta réponse et tes encouragements, ça me va droit au coeur ❤️
        Je persévère, je persévère
        J’essaie de faire la course et la marche 6/7, mais parfois je ne fais qu’une heure de marche rapide.
        Alors aujourd’hui j’ai fait 3km200 de course à pied, et ca m’a pris 25 Minutes et je n’étais même pas essoufflée, en plus de 45 Minutes de marche rapide.
        J’ai commencé à maîtriser ma respiration à ça a beaucoup servi mon évolution. J’avoue que je ne suis pas peu fière de moi
        Je te donnerai des nouvelles pour la suite … et non je ne compte pas m’arrêter 😉 , je ne me lasse pas du sport …hhhhhhh
        Merci encore Roberta
        Bonne nuit et fais de doux songes au pays des anges.
        À bientôt,
        Bisouuuuuuu
        Saya

        1. C’est très bien la marche rapide en alternance (ou pas) avec la course à pieds, ça fait travailler ta respiration et ta constance fait que tu vas y arriver ! D’ailleurs bravo pour tes 3km, c’est vraiment super ! Bientôt les 5km 😉 Il ne faut pas aller trop vite au début, et c’est en faisant des course à allure tranquille qu’on progresse aussi 🙂 Tu verras, les progrès seront rapides au début, tu vas réussir à courir longtemps en quelques mois ! N’hésites pas à faire de la natation à côté (je devrais aussi en faire), ça aide pour la respiration 🙂
          Bonne continuation et belle journée à toi ! 🙂 Bisous !

  3. Coucou!
    Pour les points de côté j’ai une petite astuce qui marche plutôt pas mal pour moi. Dès que je sens que j’ai un point, je ramasse un petit cailloux que je sers fort dans ma main du côté où j’ai le point, ça passe assez rapidement ensuite. Tu essayeras 🙂

    1. Coucou ! Ah ben j’ai essayé ta technique lors de ma course d’aujourd’hui, ça a un peu diminué, mais pas complètement. Peut-être qu’il y avait autre chose derrière, en tous cas je garde ta technique en tête ! 🙂
      Merci !!

  4. Coucou 🙂
    Je me retrouve dans pas mal de points que tu as cité. Bon, je suis beaucoup moins assidue que toi, mais moi ce qui m’énerve le plus ce sont les montées ! J’ai essayé plusieurs techniques en vain…
    Bisous

    1. Coucou ! Ah ça me rassure ! Je ne comprends pas les gens qui les aiment bien ^^ Mais essaie la technique de courir sur la pointe des pieds et en faisant des petits pas et en allant plus lentement, normalement c’est plus facile comme ça 🙂
      Tu me rediras 😉 Bisous !

  5. Je suis pas une grande coureuse, mais ton petit conseil pour les points de côté, je prends ! (alors clairement j’aurai l’air ridicule, mais à essayer !). Je vais aussi essayé le conseil de la demoiselle du commentaire du dessus avec le petit caillou ! 🙂

    1. En tous cas c’est le seul qui fonctionne avec moi, mais voilà, il est pas forcément faisable lors d’une course officielle malheureusement ^^’
      Oui essaies et redis moi si ça a marché ! J’ai essayé aujourd’hui et c’est vrai que ça a un peu aidé, mais c’est pas disparu 🙁

  6. Hello ma beauté ! J’avais lu ton post depuis ton lien sur insta mais je reviens commenter aujourd’hui, ton post est top et comme toi j’ai horreur d’avoir chaud! Ici c’est difficile car l’air est très très humide je transpire beaucoup plus qu’en France! Et je ne te l’ai jamais dit mais tu me motives beaucoup pour la course, parfois j’ai la flemme et je vois dans tes stories que tu es allée courir et ça me donne trop envie! des bisous <3

    1. Coucou ! Oh t’es chou, merci pour tous ces gentils petits mots, ça me touche beaucoup ! 😀 Pour tout te dire, je me suis fixée d’aller courir 3x par semaine et je le note sur mon blog ici http://reglisse-et-myrtilles.com/cette-semaine-entrainement-sportif/ avec un peu de détails. Le fait de l’avoir noté ça me motive à y aller et puis franchement depuis que je cours plus souvent c’est presque devenu un besoin, je pourrais presque y aller tous les jours franchement, j’aime tellement courir ! Mais mes cheveux aiment pas les lavages fréquents alors… je m’y abstiens ^^ Toi tu me fais rêver avec tes beaux paysages et la piscine où il y a personne, j’aimerais beaucoup reprendre un peu de natation pour m’aider en respiration (car c’est ça qui est difficile en course à pieds pour moi !) mais c’est à 30 minutes de chez moi et j’ai toujours pas reçu mon maillot de bain à une pièce (il faut dire que c’est cher quand même :O).
      Bref, c’est cool on se motive l’une à l’autre ! 😀 Bisous !

  7. Je ne suis pas arachnophobe mais je déteste détruire le travail acharné des araignées, saboteurs que nous sommes ! :p Autrement, je ne cours quasiment jamais, alors je ne me sens pas concernée.. Quoiqu’en randonnée, on croise aussi des orties et parfois, l’on a un point de coté.

    1. Ah mais je ne fais pas exprès, je me prends les toiles d’araignées entre deux arbres, sans même que je les ai vues, sinon je les aurais évitées bien volontiers ^^ j’ai horreur de les toucher, alors si je peux l’éviter ça m’arrange 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *